10 aliments fonctionnels : des aliments qui guérissent?

aliments-fonctionnels

Chaque année, l’hiver apporte son lot de maux, et les mois de janvier et février peuvent sembler particulièrement difficiles aux yeux de certains. En effet, la frénésie du temps des Fêtes passée, ces mois sont souvent synonymes de fatigue ou de baisse d’énergie. Il existe pourtant certains moyens de contrer ces maux de façon naturelle! Avec un peu d’exploration, on peut découvrir ce qui est bon pour soi et intégrer ces aliments dits fonctionnels dans son quotidien.

Qu’est-ce qu’un aliment fonctionnel ou curatif?

Outre leurs propriétés nutritionnelles de base, les aliments fonctionnels, parfois appelés « superaliments », renferment d’autres éléments bénéfiques pour la santé. Selon Santé Canada, un aliment fonctionnel est un aliment conventionnel, c’est-à-dire qu’il fait partie de l’alimentation normale, mais il procure des bienfaits psychologiques et réduit les risques de maladies chroniques. Les aliments fonctionnels pourraient notamment contribuer à la prévention et à la réduction des risques de cancer, de maladies cardiovasculaires et de diabète, ainsi qu’à la diminution de problèmes de santé tels que l’hypertension et les troubles gastro-intestinaux.

Étonnamment, beaucoup d’aliments sont considérés comme fonctionnels, mais derrière ces termes tendance se cachent des aliments qui se retrouvent régulièrement dans vos assiettes.

Nous avons analysé pour vous le brocoli, le chou-fleur, le gingembre, les pois chiches, le curcuma, le citron, l’asperge, l’avoine, l’ail et la carotte. D’ailleurs, le Guide alimentaire canadien 2019, dévoilé depuis peu, accorde une place importante à ce type d’aliments dans sa nouvelle version.

10-aliments-qui-guérissent

10 aliments qui guérissent et leurs bienfaits sur le corps

  1. Le brocoli

Le brocoli est un légume crucifère qui appartient à la famille des choux. Cultivée dans la plupart des pays du monde, cette variété de chou est en fait originaire du sud de l’Italie. C’est pourtant la Chine qui se place au premier rang de la production de ce légume. Par contre, le brocoli Arctic Gardens est produit ici même, au Québec. Bien qu’il soit peu aimé des enfants, il fait partie de l’alimentation de beaucoup de familles. Ses vertus médicinales sont d’ailleurs nombreuses.

Un légume bon pour les yeux

Le brocoli contient une quantité considérable de lutéine, ce qui aiderait à la protection de la vue et à la santé de nos yeux. La lutéine protège notamment contre la formation de cataractes, possède des propriétés antioxydantes et filtre la lumière bleue. Très utile pour ceux et celles qui passent beaucoup de temps devant les écrans.

Manger beaucoup de brocoli permettrait aussi de renforcer le système immunitaire, car c’est un légume qui contient une quantité importante de vitamine C. Ce légume vert lutterait donc efficacement contre les maux d’hiver et le rhume.

Autres bienfaits:

  • aiderait à prévenir les crampes musculaires
  • serait excellent pour la mémoire
  • ralentirait le déclin cognitif
  • protégerait les hommes des risques du cancer de la prostate
  • préviendrait l’apparition du cancer du sein chez la femme
Comment intégrer le brocoli dans vos recettes

recettes-brocoli

On peut aussi bien utiliser le brocoli comme accompagnement d’un repas que l’intégrer directement dans notre recette. Ce légume est assez polyvalent et il peut être consommé sous d’innombrables formes et textures, même dans les desserts.

Muffins à la mélasse et brocoli

Smoothie protéiné au brocoli superfruits

Gratin de brocoli au cheddar

Croquettes de brocoli

Pour en apprendre davantage sur le brocoli, consultez notre article « Tout savoir sur le brocoli : le cultiver, le cuisiner et l’aimer! ».

  1. Le chou-fleur

Le chou-fleur, tout comme le brocoli, appartient à la famille des crucifères. Il a été introduit en Europe de l’Ouest dans les années 1500, et, à l’époque, on le considérait comme un légume de choix. Ce n’est qu’à partir de 1830 que sa culture se développera en France. De nos jours, ce légume pousse partout et peut être consommé toute l’année.

Un légume bon contre certains cancers

Le chou-fleur permettrait entre autres de diminuer les risques de contracter le cancer, et ce, grâce à la présence de glucosinolates et de sulforaphanes. Ces composés sont non seulement capables de prévenir certains cancers, mais aussi de combattre ceux d’origine génétique. Plus précisément, le chou-fleur offrirait une protection contre les cancers de la vessie, de la prostate, du sein, du côlon, de la peau, des ovaires et du sang. Il pourrait également prévenir la récidive du cancer ou sa propagation grâce à la présence d’agents chimiothérapeutiques.

Autres bienfaits:

  • aiderait à combattre l’inflammation
  • préviendrait les maladies cardiaques
  • préviendrait l’arthrose
Comment intégrer le chou-fleur dans vos recettes

recettes-chou-fleur

Ce légume peut être très goûteux lorsqu’il est bien apprêté et il s’avère très polyvalent. Essayez-le dans vos boulettes végétariennes, en riz ou encore comme croûte de pizza! Le chou-fleur est une très bonne solution de rechange pour les végétariens ou ceux qui ne mangent pas de gluten.

Burger de chou-fleur à la mayo épicée

Taboulé de chou-fleur

Crème de brocoli et chou-fleur

Pizza aux tomates et au basilic avec croûte de chou-fleur

Partez « À la découverte du chou-fleur » avec notre article dédié à ce légume sous-estimé.

  1. Le gingembre

Le gingembre est une plante vivace originaire de l’Inde. En cuisine et en médecine traditionnelle, ce n’est pas toute la plante qui est utilisée, mais seulement le rhizome. Le rhizome est la tige souterraine remplie de réserve alimentaire de certaines plantes vivaces, dont le gingembre. Régulièrement utilisé comme épice, le gingembre est très populaire dans la cuisine asiatique, en particulier dans la cuisine indienne.

Une plante bonne pour l’estomac

C’est bien connu, le gingembre est un grand allié des femmes enceintes ou des personnes souffrant du mal des transports. Effectivement, il aiderait à combattre naturellement la nausée. Certains composés du gingembre adhéreraient aux récepteurs des cellules de l’intestin grêle, bloquant ainsi l’action des substances chimiques qui provoquent les nausées. Le gingembre s’avérerait aussi très efficace contre les problèmes d’indigestion.

Autres bienfaits:

  • atténuerait les douleurs liées aux crampes menstruelles
  • apaiserait les symptômes du rhume
  • soulagerait la gorge irritée
Comment intégrer le gingembre dans vos recettes

recettes-gingembre

Le gingembre aromatisera vos plats en y ajoutant une petite saveur asiatique. Essayez-le dans des sautés, des sauces, des smoothies ou même des tisanes. Vous pouvez soit râper un morceau de gingembre frais ou vous procurer du gingembre en poudre.

Sauté de porc au gingembre style asiatique

Sauté de poulet au gingembre

Sauté de bœuf au gingembre yin yang

Vinaigrette gingembre et lime

Pour plus de recettes avec du gingembre, consultez l’article « Comment intégrer le gingembre à son alimentation » de Fraîchement pressé.

  1. Les pois chiches

Le pois chiche est une sorte de plante de la famille des légumineuses. Originaire de la Méditerranée orientale, cette plante est cultivée pour sa graine comestible, communément appelée pois chiche. Sa culture ne nécessitant pas un sol très riche, le pois chiche pousse très bien dans les sols secs, comme en Espagne, en Turquie, en Inde ou dans le sud de la France.

Une légumineuse bonne contre le mauvais cholestérol

Une portion quotidienne de pois chiches permettrait de réduire le mauvais cholestérol de 5 %, selon une étude de M. John Sievenpiper effectuée auprès de 1037 personnes. Parmi ses autres vertus, le pois chiche agirait également comme tonifiant, aiderait à la digestion et à la santé de la flore intestinale et remonterait le moral grâce au tryptophane, un acide aminé qui aide à combattre la dépression. Parfait pour lutter contre la baisse de moral que l’hiver apporte!

Comment intégrer les pois chiches dans vos recettes

recettes-pois-chiche

Aliment principal du houmous et des falafels, les pois chiches sont également excellents en salade ou encore dans les plats indiens. Ils se marient très bien avec toutes sortes d’épices, mais particulièrement avec le cari, le paprika ou simplement le sel et le poivre.

Salade de pois chiches, brocoli et pommes aux pacanes caramélisées

Falafels aux légumes

Couscous aux légumes

Orzo et pois chiches verts

  1. Le curcuma

Comme le gingembre, le curcuma est une plante vivace, et c’est par ses rhizomes réduits en poudre que l’on extrait l’épice telle qu’on la connaît. La plante du curcuma est originaire de l’Inde et de la Malaisie et fait partie intégrante de la cuisine orientale. Ailleurs dans le monde, c’est notamment en raison de ses nombreuses propriétés médicinales que le curcuma fait l’objet de plusieurs études.

Une épice aux vertus anticancérigènes

Le curcuma serait très efficace contre certains cancers, comme le cancer du sein ou du pancréas. La consommation de curcuma permettrait aussi d’aider au déclin des cellules cancéreuses. En raison de la curcumine qu’il contient, le curcuma serait un puissant antioxydant, c’est-à-dire qu’il protégerait notre corps contre l’oxydation et permettrait ainsi un bien-être général et une meilleure santé.

De plus, largement consommé en Inde, le curcuma serait peut-être ce qui expliquerait l’important écart entre les taux de certains cancers en Inde et dans les pays occidentaux.

Autres bienfaits:

  • stimulerait la digestion et la sécrétion biliaire
  • anti-inflammatoire (bon pour l’arthrose, les brûlures d’estomac, l’acné, etc.)
Comment intégrer le curcuma dans vos recettes

recettes-curcuma

En termes de piquant, le goût du curcuma se situe entre celui du pimentdoux et du gingembre. Riche en saveurs, il peut être utilisé autant dans des plats sucrés que salés!

Biryani aux légumes

Achards de légumes créoles

Colombo de porc antillais à la mijoteuse

Soupe végétarienne marocaine aux lentilles rouges

Pour savoir créer la parfaite combinaison de saveurs avec le curcuma, consultez notre article « Guide des épices et des herbes pour un mariage de saveurs réussi ».

  1. Le citron

Fruit du citronnier, le citron est un agrume possédant plusieurs propriétés curatives. Alors que les chercheurs ont longtemps pensé qu’il venait de la région indo-birmane ou de la Chine, il serait plutôt originaire de la région méditerranéenne. Aujourd’hui, le citron est surtout cultivé en Inde, au Mexique, en Argentine, en Chine et au Brésil.

Un agrume bon pour le système immunitaire

Le citron agirait comme antiseptique et antibactérien. Allié du système immunitaire, il serait notamment efficace pour combattre les troubles du nez, de la gorge et de l’oreille, comme la grippe, les angines, les bronchites, les otites, etc. Bref, on le dit très pratique pour soigner les maux d’hiver.

Autre bienfait:

  • préviendrait l’apparition de certains cancers (œsophage, estomac, côlon, bouche, pharynx, etc.)
Comment intégrer le citron dans vos recettes

recettes-citron

Le citron est un agrume très utilisé en cuisine. Il se combine très bien à plusieurs types de poisson, comme le saumon ou l’aiglefin, mais également au poulet et aux légumes. Il fait aussi de délicieuses vinaigrettes pour les salades.

Poulet au citron et aux asperges à la poêle

Nouilles sautées au porc et à la citronnelle

Poêlée de haricots citronnés

Casse-grippe maison

 

  1. L’asperge

Cultivée comme plante potagère en France depuis le 15e siècle, l’asperge est une plante vivace originaire de l’est du bassin méditerranéen. La partie comestible de la plante provient des rhizomes d’où partent les bourgeons souterrains qui donnent naissance à des tiges s’élevant entre 1 et 1,5 mètre du sol. Ne nécessitant pas non plus de sols très riches, l’asperge est aujourd’hui largement cultivée dans de nombreux pays et sur tous les continents.

Un légume bon pour l’intestin

L’asperge est un légume fibreux aux vertus drainantes, ce qui permettrait aux intestins de bien éliminer les toxines. La présence importante d’inuline est bénéfique pour le système digestif, car elle favoriserait le bon fonctionnement de nos intestins. De fait, l’asperge optimiserait le transit intestinal.

Autres bienfaits:

  • préviendrait les maladies cardiovasculaires
  • préviendrait certains cancers (poumon, côlon, utérus, etc.)
  • aiderait à la formation du fœtus chez la femme enceinte
Comment intégrer l’asperge dans vos recettes

recettes-asperges

La plupart du temps, l’asperge est consommée comme accompagnement avec une vinaigrette, mais rien ne vous empêche de l’intégrer dans vos recettes! Elle se combine très bien aux œufs, à la viande blanche, à une salade, à des fromages doux, etc.

Frittata aux patates douces, feta et asperges

Crème d’asperge

Rouleaux de prosciutto, provolone et asperges

Salsa asperges et mangues

 

  1. L’avoine

L’avoine est une espèce de plante connue seulement à l’état cultivé qui serait apparue en Europe centrale il y a très longtemps. Elle fut d’abord principalement utilisée comme nourriture pour les animaux, et ce n’est que depuis très récemment qu’on l’utilise comme céréale. L’avoine pousse dans un sol riche et nécessite beaucoup d’engrais ou de fumier. Aujourd’hui, le Canada est le deuxième producteur mondial, juste après la Russie.

Une céréale bonne pour la faim

L’avoine est riche en protéines et très riche en fibres, ce qui en fait l’aliment rassasiant par excellence. Combinée à des fruits, elle constitue un petit-déjeuner santé qui vous donnera de l’énergie pour le reste de la journée.

Autres bienfaits:

  • réduirait le cholestérol
  • réduirait la glycémie
Comment intégrer l’avoine dans vos recettes

recettes-avoine

Autrement que pour votre déjeuner, l’avoine peut être intégrée dans plusieurs recettes, comme des muffins, des galettes végétariennes, des smoothies et même des trempettes! En plus, elle est sans gluten.

Muffins à l’avoine, dattes et coco

Galette de farine d’avoine

Trempette chaude aux épinards et artichauts signée Cynthia Marcotte

Club sandwich avec galette végétarienne

 

  1. L’ail

Originaire de l’Asie centrale, l’ail est une plante potagère vivace. Il serait utilisé en cuisine et en médecine depuis 5 000 ans dans la région de la Méditerranée, en particulier en Égypte. La partie consommée est la « tête d’ail » qui se compose de plusieurs gousses. Pour son goût prononcé, l’ail est souvent utilisé comme condiment dans plusieurs pays.

Une plante bonne pour le système digestif et contre le rhume

Tout comme l’asperge, l’ail contient une quantité importante d’inuline et aiderait donc à la digestion, tout en favorisant le développement de la flore intestinale. Grâce à ses acides phénoliques, l’ail agit comme un antiseptique puissant du système digestif et du système respiratoire. L’ail aurait également un effet préventif et thérapeutique contre le rhume. En effet, il est rempli de vitamines A, B, C et E et contient également de l’allicine, une molécule antibiotique. Il permettrait ainsi de traiter les infections des voies respiratoires.

Autre bienfait:

  • préviendrait certains cancers (estomac, côlon, rectum, etc.)
Comment intégrer l’ail dans vos recettes

recettes-ail

L’ail est présent dans presque tous nos plats : qu’il soit haché, en gousseou en purée, il ajoute de la saveur! Saviez-vous que la tige verte de l’ail est également comestible lorsqu’elle est fraîche? Elle se cuisine comme un poireau, en la faisant fondre à la poêle.

Porc à l’ail épicé servi avec nouilles

Linguine aux crevettes et brocoli à l’ail épicés signé Max L’Affamé

Ratatouille à la macédoine

Casserole légumes et sole à la bière

 

  1. La carotte

La carotte est une plante de la famille des apiacées que l’on cultive largement pour sa racine, c’est-à-dire la partie orangée comestible communément appelée la carotte. Consommée comme légume, la carotte représente le deuxième légume racine le plus cultivé dans le monde, juste après la pomme de terre. Son ancêtre proviendrait de l’Iran.

Un légume bon pour la peau

La carotte se révèle très riche en bêta-carotènes, c’est-à-dire en provitamine A, et agirait comme puissant antioxydant, ce qui ralentirait le vieillissement de la peau et améliorerait son état. De plus, la carotte favoriserait la cicatrisation et renforcerait notre résistance aux rayons ultraviolets.

Autres bienfaits:

  • excellente pour la vue, notamment la vision nocturne
  • diminuerait les risques de dégénérescence et de cataracte
Comment intégrer la carotte dans vos recettes

recettes-carotte

En purée, en potage, en sauté ou même en gâteau, la carotte est probablement le plus polyvalent des légumes! Il existe de nombreuses variétés de carottes de toutes les couleurs et, ajoutées à vos plats, elles viennent égayer vos assiettes.

Poêlée de haricots et carottes au chorizo

Roulés au brocoli

Couscous à l’agneau et aux légumes

Jus de carotte

 

 


 

Remèdes naturels contre les états grippaux

Parmi les nombreux maux d’hiver, les plus courants sont certainement les états grippaux, soit le rhume, la grippe, etc. Voici donc quelques petits remèdes qui contiennent certains des superaliments pour vous aider à passer au travers de cette période désagréable et vous redonner une dose d’énergie.

Tisane de romarin (romarin, gingembre, citron, thym)

  1. Dans une tasse, versez de l’eau bouillante sur 1 cuillère à thé de chaque ingrédient suivant : romarin, gingembre, citron et thym.
  2. Laissez infuser de 10 à 15 minutes.
  3. Filtrez.
  4. Sucrez avec du miel si désiré.

Tisane miel et cannelle

  1. Dans une tasse, versez de l’eau bouillante sur 1 cuillère à thé de cannelle.
  2. Laissez infuser 10 minutes.
  3. Filtrez.
  4. Ajoutez 1 cuillère à thé de miel.

Infusion de curcuma

  1. Dans une tasse, versez de l’eau bouillante sur 1 cuillère à thé de poudre de curcuma.
  2. Laissez infuser de 10 à 15 minutes.
  3. Filtrez.
  4. Ajoutez 1 cuillère à thé de miel.

Quelques conseils pour affronter l’hiver

La luminothérapie

L’hiver, nous souffrons tous d’un manque de lumière tandis que le soleil s’amuse à jouer à cache-cache. Outre la prise de suppléments de vitamine D pour combler ce manque de lumière, il existe la luminothérapie. Cette technique consiste à s’exposer quotidiennement, une trentaine de minutes environ, à la lumière d’une lampe de luminothérapie, laquelle aurait les mêmes propriétés que le soleil sur nous.

En savoir plus sur la luminothérapie.

Bien dormir

L’hiver, il est important de surveiller son sommeil, car il devient vite difficile de rattraper une accumulation de fatigue, ce qui fait en sorte qu’on est plus vulnérable aux virus extérieurs. L’idéal serait de se coucher toujours vers la même heure et de se réveiller le plus possible au même moment tous les matins. Un cycle de sommeil régulier est bénéfique pour notre corps et lui permet de se régénérer comme il se doit.

Pratiquer un sport d’hiver

La meilleure façon de profiter de l’hiver est de pratiquer un sport d’hiver que l’on aime, comme le ski alpin, le ski de fond, la raquette, le patin à glace, etc. Vous n’avez qu’à vous habiller adéquatement pour ne pas subir le froid, et vous prendrez plaisir à jouer dehors! De plus, s’isoler à l’intérieur est la meilleure façon de faire place aux idées grises. Il est donc conseillé de sortir le plus souvent possible de la maison, et ce, au moins une fois par jour.

Adapter son alimentation

Même si une alimentation équilibrée est primordiale toute l’année, c’est encore plus vrai durant l’hiver. En effet, nous avons besoin de beaucoup de vitamines et de nutriments pour garder la forme pendant la saison froide. Intégrer des aliments fonctionnels à son alimentation est le meilleur moyen pour notre corps d’affronter l’hiver!

Baisser le chauffage

Même si la tentation est forte, il est important de ne pas trop chauffer les pièces de votre maison ou de votre appartement. La chaleur et l’air sec modifient la qualité des sécrétions des voies respiratoires, alors que celles-ci sont les premières barrières contre les infections. La température idéale de votre logement devrait se situer entre 18 et 20 °C pour éviter la propagation des microbes, qui adorent les endroits chauds.

 

Maintenant que vous connaissez mieux ces 10 aliments fonctionnels et que vous êtes équipé de nos conseils, affronter l’hiver sera peut-être un peu plus facile! Et vous, consommez-vous régulièrement ces 10 aliments? Dites-le-nous

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *