Bien manger en camping : on vous aide à relever le défi!

Table des matières

Une façon simple et abordable de profiter du beau temps pendant vos vacances est de faire du camping. Que ce soit au Québec, aux États-Unis ou ailleurs, le camping est une activité appréciée de plusieurs. En famille, entre amis ou en amoureux, différents types de camping s’offrent à vous. Que vous préfériez le camping en véhicule récréatif, le camping aménagé ou le camping sauvage, vous trouverez certainement chaussure à votre pied. Même s’il est facile de trouver le site de camping parfait, d’autres aspects de vos vacances en plein air peuvent s’avérer plus compliqués. Le transport des aliments et la gestion des repas sont de bons exemples de tâches demandant une meilleure organisation. Vous vous demandez quoi apporter en camping, comment préparer des plats à l’avance et comment conserver vos aliments, ou encore vous cherchez des recettes à faire sur place? Cet article est pour vous!

10 défis de la cuisine en camping

Défi 1 : L’espace pour transporter votre équipement est restreint

Lorsqu’on part en camping, la voiture est bien souvent remplie. Vous ne pouvez bien sûr pas laisser vos sacs de couchage ni vos vêtements à la maison. Afin de maximiser l’espace, vous pouvez choisir des repas dont la préparation nécessite peu de vaisselle.

Solution : Opter pour des repas qui se cuisinent dans un seul plat.

One-pot-pasta-thon

Les recettes de type « one pot » sont de plus en plus populaires. En voici quelques-unes qui vous feront comprendre pourquoi!

16 «One Pot Pasta» à essayer!

One pot pasta au thon et aux légumes

Pâtes dans un seul chaudron poulet-bacon

On connaît certainement les pâtes servies à la façon « one pot », mais d’autres options s’offrent à vous :

shakshuka

Crédit : Guide de survie

One pot quinoa aux champignons

One pot quinoa aux asperges, aux champignons et au fromage de chèvre

One pot quinoa au poulet BBQ aux tomates, aux poivrons et à la roquette

Chow mein au poulet dans un seul chaudron  

Casserole de cigares au chou dans un seul chaudron

Légumes et saucisses à la toscane sur une plaque

Envie d’essayer quelque chose de nouveau? Pourquoi ne pas cuisiner une shakshuka. Parfait pour le déjeuner, ce plat remplace à merveille votre gruau matinal.

Même si normalement vous faites ces recettes chez vous, elles sont aussi faciles à faire en camping. Que ce soit sur un réchaud portatif au gaz ou bien directement sur le feu, il vous suffira d’adapter les temps de cuisson.

Défi 2 : Bien souvent, on n’a pas beaucoup d’espace pour cuisiner.   

Selon le type de camping que vous préférez, l’espace disponible varie. Cependant, il est rare d’avoir autant d’espace qu’à la maison pour préparer vos repas.

Solution : Préparer des plats à l’avance.  

Si vous réduisez le nombre d’étapes à réaliser une fois sur place, l’espace de travail dont vous disposez aura moins d’impact sur la qualité de vos plats. En préparant vos plats à l’avance ou en accomplissant certaines étapes avant de partir, la cuisine en camping sera bien plus simple. Pour un top 15 des recettes de camping à préparer d’avance consultez cet article. Pour le déjeuner, de nombreuses options s’offrent à vous. Vous pouvez préparer ce gruau déjeuner érable-cannelle ou encore ce muesli poêlé aux amandes. En camping, il ne vous restera qu’à servir. Si vous préférez, vous pouvez faire votre mélange à crêpe favori et le verser dans une bouteille en plastique, il ne manquera que la cuisson le matin venu. Ces recettes de coco-muffins aux asperges et de wrap déjeuner aux légumes peuvent aussi être faites à l’avance et même congelées. Elles aideront à garder le reste des aliments au frais, en plus d’être délicieuses une fois dégelées.    Parfaites pour les lunchs ou pour encourager vos enfants à manger plus de légumes, vous pouvez cuisiner des tartinades comme celles-ci :

Végépâté à la patate douce

Tartinade au tofu et aux légumes

Tartinade au poulet et aux tomates séchées

Pour avoir des collations santé sous la main, c’est une bonne idée de préparer des muffins ou des pains. Ils pourront être congelés à la maison et servir de glace dans votre glacière avant d’être dégustés. Voici de bonnes recettes à essayer :

Muffins-melasse-brocoli

Muffins santé

Muffins à la mélasse et au brocoli

Galette au miel et aux légumes

Pain aux bananes

Pain aux bananes et légumes

Vous pouvez même essayer cette recette de boules d’énergie! Pour des repas réconfortants sans le tracas de les cuisiner, vous pouvez aussi préparer de la sauce à spaghetti ou du chili avant de partir.

Sauce à spaghetti Arctic Gardens

Sauce à spaghetti aux haricots noirs

Chili con carne

Chili végé au piment chipotle à la mijoteuse

Chili aux deux légumineuses

Comme avec de nombreuses recettes nommées plus haut, vous pouvez congeler la quantité désirée pour qu’elle aide à garder votre glacière froide. Si vous préférez, vous pouvez en verser dans des pots Mason et les sceller afin de pouvoir transporter votre sauce ou votre chili à température pièce.

pots-mason

Faites la même chose avec ce risotto aux champignons et haricots verts ou ces spanakopitas.

Quoi de mieux que de finir vos soirées autour du feu? Au lieu des classiques guimauves, essayez la banique, pâte un peu sucrée qui se cuit aussi au-dessus du feu. Simplifiez-vous la vie en la préparant à l’avance grâce à cette recette de banique sans dégât. Essayez aussi cette recette de pain sur le feu qui, en plus d’être délicieuse, vous permettra de passer de beaux moments.

Défi 3 : Il est parfois difficile de bien conserver nos aliments.

Solution 1: Connaître la durée de conservation des aliments que vous apportez.

Pour connaître la durée de conservation des aliments et quelques autres astuces, lisez notre article : La conservation des aliments : 5 erreurs souvent commises

Solution 2 : Choisir la bonne glacière.

Pour conserver adéquatement vos aliments, il est important de bien choisir la glacière que vous utiliserez. Selon le type de camping choisi et la durée de vos vacances en plein air, il faudra vous adapter. Il existe cinq types de glacière :

  • Glacière en plastique
  • Glacière en métal
  • Glacière en styromousse
  • Glacière électrique
  • Glacière en tissu ou sac-glacière isotherme

Les glacières en plastique sont les plus populaires car on peut y mettre beaucoup de nourriture et, la plupart du temps, elles sont faciles à transporter car elles sont munies de roulettes. Celles en métal sont plus résistantes, mais pas nécessaires à moins d’être utilisées pour des activités de plein air plus intenses. Les glacières en styromousse ne sont pas aussi durables, mais elles sont plus légères. Les glacières électriques se branchent dans l’auto et permettent de garder plus longtemps vos aliments au frais. Si la batterie de votre voiture le permet, ce type de glacière est idéal pour des voyages de longue durée.

Enfin, les glacières en tissu ou de type sac isotherme peuvent contenir moins de nourriture et gardent les aliments au frais moins longtemps, mais elles peuvent être bien pratiques pour vos expéditions d’un jour ou bien si vous vous rendez à votre campement à pied plutôt qu’en voiture.

Solution 3 : S’assurer d’utiliser de la glace.

En plus de choisir la bonne glacière, il est essentiel d’utiliser de la glace pour conserver vos aliments. Vous pourrez facilement en racheter près de votre camping. Vous pouvez vider la glace directement dans vos glacières ou encore laisser les glaçons dans leur sac plastique afin qu’ils restent froids plus longtemps. Sachez que la glace en bloc fond bien moins vite que celle en morceaux.

Vous pouvez aussi utiliser des blocs réfrigérants ou bien vous procurer de la glace sèche. La glace sèche, qui est en fait du CO2 solide, s’achète dans les magasins vendant du gaz. En utilisant ce type de glace, vous pourrez garder vos aliments froids ou congelés pendant quatre ou cinq jours. La glace sèche garde les aliments nettement plus froids. Une glacière contenant de la glace sèche pourrait vous servir de congélateur ou de glacière de refroidissement pour les aliments des autres glacières. Il n’est cependant pas conseillé d’utiliser ce type de glace pour conserver les fruits et les légumes.

Défi 4 : C’est compliqué de savoir comment transporter les aliments

Solution 1 : Bien placer les aliments dans la glacière

Si vous organisez bien votre glacière, il sera plus facile de conserver vos aliments et de garder au froid vos boissons. Pensez premièrement à placer les aliments dans l’ordre inverse de leur consommation. Ainsi, vous n’aurez pas besoin de tout sortir chaque fois que vous voudrez prendre quelque chose. Peut-être avez-vous l’habitude de mettre vos blocs réfrigérants au fond de votre glacière? Détrompez-vous, il est préférable de mettre la glace et les blocs réfrigérants au-dessus des aliments. La chaleur monte, mais le froid descend, alors en déposant ce qui garde au froid sur le dessus, vous obtiendrez une meilleure réfrigération. Pour d’autres astuces comme celle-ci, consultez cet article de SOS cuisine. Notre guide incontournable pour un pique-nique réussi peut d’ailleurs vous être grandement utile lorsque viendra le temps de remplir votre glacière. Allez directement à la section « Respectez les 11 règles d’or de la glacière » et vous verrez!

Solution 2 : Ne pas briser la chaîne de température

Lorsque vous transportez votre nourriture pour le camping, cette règle toute simple vous donnera un bon coup de pouce. Si vous veillez à ne pas ouvrir vos glacières trop souvent et que vous gardez ensemble les aliments devant être conservés à la même température, il sera plus facile de gérer la consommation de vos aliments.

Bien sûr, une glacière contenant de la glace sèche avec laquelle vous pouvez refroidir vos blocs réfrigérants et vos aliments est l’idéal. Mais comme la plupart d’entre nous utilisent des blocs réfrigérants et de la glace normale, il faudra prévoir d’aller chercher de la glace toutes les 48 heures.

En surgelant une partie des aliments, comme on l’a proposé à la solution « Préparer des plats à l’avance » du Défi 2, vous serez capable de limiter les effets sur la chaîne de froid. Une fois congelés, les pots de sauces à spaghetti ou les plats préparés serviront de blocs réfrigérants jusqu’à ce qu’ils dégèlent et soient prêts à être réchauffés.

Si vous comptez consommer des boissons, il est préférable de les transporter dans une glacière différente pour éviter d’ouvrir la glacière contenant les aliments trop souvent. De cette façon, la chaîne de froid ne sera pas rompue inutilement.

Défi 5 : L’inspiration vient moins facilement lorsqu’on cuisine en camping

Une fois à votre campement, il est possible que l’inspiration culinaire ne soit pas au rendez-vous. Pour vous éviter de manger des hot-dogs tous les jours de vos vacances en camping, nous vous proposons une liste de recettes succulentes que vous pourrez cuisiner en plein air. Inspirez-vous-en pour remplir vos glacières au moment de votre prochaine excursion.

Solution : Découvrir des recettes à faire en camping

Pour commencer, nous vous conseillons de consulter ce top 5 menu de camping où vous trouverez cinq idées de recettes de camping pour chaque repas de la journée. Voici maintenant quelques autres suggestions de recettes pour vous inspirer!

Celles qui demandent peu d’équipement :

frittata aux légumes et bacon

Frittata aux légumes et au prosciutto

Pommes de terre spéciales

Salade de légumineuses

Celles qui sont réconfortantes :

soupe-lentilles

Crédit : SOS Cuisine

Soupe aux lentilles rouges

Soupe aux tomates aux raviolis et à l’Havarti

Spaghetti aux palourdes

Celles qui se cuisinent en papillote :

crevettes-papillote

Crevettes grillées et légumes en papillote

Papillote de légumes et saumon grillé

Papillote de cabillaud au riz et aux légumes

Filets de tilapia sur nid de tomates et pois chiches

Plusieurs recettes qui se font sur le barbecue se réalisent facilement en camping. Lisez notre guide pour un bbq végé remarquable et voyez lesquelles vous mettent l’eau à la bouche.

Défi 6 :  En camping, après une longue journée dehors, on n’a pas toujours le temps ni l’envie de préparer des plats élaborés

Solution 1 :  Choisir des repas simples

Même avec des aliments non périssables, vous pouvez cuisiner des repas succulents. Il suffit d’apporter les bons ingrédients et, une fois le moment de préparation venu, vous n’aurez que  quelques étapes à réaliser.

Voici quelques idées simples qui ne nécessitent même pas de cuisson, il suffit de mélanger les ingrédients ou d’en faire un sandwich!

  • Couscous, tomates en conserve avec le jus, pois chiches en conserve et légumes
  • Pâtes cuites ou riz cuit, crevettes en conserve, légumes et vinaigrette
  • Tortilla roulée avec jambon en conserve, légumes et relish
  • Pita roulé avec saumon en conserve, concombre ou avocat et vinaigrette
  • Légumineuses en conserve, thon ou saumon en conserve, légumes et vinaigrette
  • Poulet en conserve, fruits en morceaux et vinaigrette
  • Pizza aux tomates, thon en conserve et olives tranchées
  • Tortilla roulée avec crevettes, mangue, épinards et salsa

Même s’ils nécessitent la cuisson sur un réchaud de camping, certains plats se préparent facilement et rapidement en camping.

  • Sachet de riz assaisonné accompagné de saumon en conserve et de pois verts
  • Pâtes, sauce en sachet, thon en conserve et brocoli
  • Soupe déshydratée et légumineuses en conserve
  • Légumes sautés, un peu de sauce tomate, poisson ou légumineuses en conserve, le tout servi dans une tortilla ou un pita
  • Ensemble pour tacos ou burritos, légumes et tofu sautés avec des assaisonnements, de la salsa, le tout servi dans une tortilla.
  • Pâtes, sauce à la viande en conserve et légumes
  • Fondue au fromage (dans des emballages prêts à servir) avec crudités et pommes de terre grelots;

En choisissant d’apporter certains aliments en conserve ou en sachet, vous pourrez réaliser de bons plats sans pour autant sacrifier le goût. D’ailleurs, vous pouvez aussi mélanger des légumes déshydratés avec une base de soupe et des pâtes. Vous n’aurez qu’à ajouter de l’eau et à faire cuire pour une soupe aux nouilles rapide.

Autre option: utiliser des restants de repas pour créer de nouveaux plats simples et délicieux. Essayez cette recette de guédille de poulet au cari par exemple.

guédille-poulet-cariCrédit : Noisette & Ciboulette

En camping, vous aimez apporter un peu plus d’équipement de cuisine et préparer des repas un peu plus élaborés? Consultez ces 20 recettes faciles avec 3 ingrédients. Ces recettes ne nécessitent pas beaucoup d’ingrédients, ce qui vous facilitera la tâche à l’heure des repas.

Solution 2 : Utiliser des légumes surgelés

Les légumes surgelés sont une bonne solution pour accélérer la préparation de vos repas, et ce, même en camping. Il faut bien sûr s’assurer de ne pas les laisser dégeler trop longtemps avant de les cuisiner.

Certaines de nos recettes de plats d’accompagnement se prêtent bien à la cuisine en camping. On peut choisir de les faire sur place ou à l’avance chez soi, en gardant les sauces à côté, et de les garder au froid jusqu’au moment de les déguster. Voici quelques suggestions appétissantes.

Salsa asperges et mangues

Taboulé style californien

Salade crémeuse de brocoli

Salade de maïs et tomates cerise

On peut aussi composer des plats principaux  à partir de légumes surgelés pour simplifier la préparation des repas de camping. Les recettes suivantes vous donneront envie d’intégrer nos légumes à vos propres recettes!

Croquettes de quinoa aux légumes

Burger de légumes

Omelette Western

Pâtes primavera

Frittata à la mexicaine

Rouleaux de printemps aux haricots verts et sauce aux arachides

En camping, il n’est pas rare qu’on se tourne vers des options qui ne sont pas nécessairement santé. Les sachets de pâtes déjà prêtes de style macaroni au fromage peuvent sembler une bonne idée de repas rapide à faire sur le réchaud. Pourquoi ne pas préparer votre macaroni au fromage chez vous avant de partir? Notre recette de mac & cheese aux légumes constitue un repas de camping parfait. Si vous le préparez chez vous, vous n’avez ensuite qu’à répartir le tout dans des assiettes en aluminium que vous recouvrirez de papier d’aluminium. Gardez le tout au frais et, au moment de déguster, faites cuire sur les braises de votre feu de camp pendant 8 à 10 minutes.

mac&cheeseCrédit : LaurensLatest

Vous ne connaissez pas très bien les légumes surgelés? N’hésitez pas à consulter notre article Toute la vérité sur les légumes surgelés pour en apprendre davantage.

Défi 7 : Vos recettes manquent de saveur en camping

Solution : Choisir et prévoir les assaisonnements à apporter

Ce n’est pas parce que vous êtes en camping que vous devez délaisser la préparation de plats savoureux. En apportant les assaisonnements nécessaires, vous serez en mesure de cuisiner des plats relevés même avec un équipement de cuisine réduit. Peu importe les repas que vous cuisinez, il est toujours utile d’amener du sel, du poivre et du jus de citron.

Ensuite, selon vos préférences et les repas que vous avez prévu de cuisiner, choisissez les autres herbes et épices à apporter. Pour éviter d’utiliser trop d’espace en apportant ces épices, vous pouvez mettre les quantités voulues dans des sacs de plastique refermables ou dans de petits contenants. Vous pouvez aussi préparer vos mélanges d’épices avant de partir en camping.

Consultez notre guide des épices et des herbes pour connaître les meilleures combinaisons d’épices, herbes et plats.

Défi 8 : Il peut être difficile de remplacer les fameuses croustilles

Solution : Découvrir de nouvelles recettes de collations santé

Une foule d’options de remplacement s’offre à vous lorsque vient le temps de grignoter. Il vous suffira d’en essayer quelques-unes pour être convaincu!

Les pois chiches rôtis sont une bonne idée. Vous pouvez en acheter qui sont déjà rôtis ou bien les rôtir vous-même avant de partir en camping grâce à cette recette.

pois-chiches-rôtis

Crédit : Chocolate and Zucchini

Au lieu d’acheter des croustilles pour vos nachos et vos trempettes, vous pouvez essayer les recettes suivantes:

Chips de pita

Chips de chou kale

Chips de pommes

Edamame au sésame  

Edamame à la lime

Pois rôtis épicés

Les pistaches, les arachides, les amandes et les autres noix peuvent aussi être de bons substituts. Veillez tout de même à vérifier le taux de sel si vous les achetez déjà assaisonnées.

Si vous préférez ne pas les faire vous-même, il existe aussi des chips plus santé que vous pouvez acheter à l’épicerie. Voici cinq idées pour remplacer ces fameuses chips!

Défi 9 : Les enfants peuvent être impatients pendant la préparation des repas

Solution : Impliquez-les dans le processus de cuisine

enfants-cuisinent

En camping, vos enfants auront peut-être moins de patience lorsque vous serez occupé à préparer les repas. Au lieu d’opter pour des repas qui se préparent rapidement, la solution peut être de les faire participer à la préparation.

Selon l’âge de vos enfants, les tâches que vous pourrez leur confier varieront. Cette recette de pizza de camping sans vaisselle est une occasion parfaite d’inviter vos enfants à vous aider avec le repas. Vous devrez certainement vous charger de la cuisson sur le feu, mais ils pourront vous aider à la préparation et chacun pourra garnir sa pizza à son goût.

Vous pouvez aussi consulter les trucs proposé par Naître et grandir pour faire participer davantage vos enfants.

Défi 10 : Il peut être difficile d’organiser la préparation des repas du midi

Lorsqu’ils sont en vacances en camping, nombreux sont ceux qui mangent à l’extérieur du site de camping le midi. Il peut donc devenir compliqué de savoir quoi préparer et quand le faire.  

Solution : Choisir la veille ce qu’on mangera pour le lunch

En décidant la veille de ce que vous mangerez à votre prochaine excursion, vous pourrez mieux planifier vos repas du midi.

Si vous optez pour des sandwichs, préparez le reste de votre repas la veille : accompagnements, boissons et autres. La journée même, il ne vous restera qu’à assembler les sandwichs. Si vos enfants sont assez grands, ils pourront même vous aider à les faire.

Si vous préférez des lunchs plus élaborés, il est probablement préférable de les préparer la veille. Si vous choisissez de faire une salade de pâtes par exemple, il suffit de la préparer sans y mettre la vinaigrette. Il ne vous restera qu’à verser la vinaigrette avant de servir.

Pour des idées de repas du midi qui s’apportent bien en excursion, lisez notre guide incontournable d’un pique-nique réussi!

Maintenant que ces 10 défis de nourriture en camping sont relevés, vous serez probablement mieux préparé pour votre prochaine sortie en forêt. Continuez votre lecture pour être en mesure de peaufiner votre organisation.

Les ingrédients : quoi apporter en camping

Une bonne façon d’être mieux organisé pour vos sorties en camping, c’est de dresser une liste de ce dont vous avez besoin. Voici un modèle de liste d’ingrédients que vous pourrez utiliser au moment de votre prochaine excursion. En apportant le bon équipement et les bons ingrédients, vous serez sur la bonne route.

apercu-listeFR

Vous êtes passé maître dans l’art de la cuisine en camping ou, au contraire, vous ferez vos premiers essais cet été? N’hésitez pas à nous faire part de vos idées, trucs, conseils et questions!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *