Sortir de la routine alimentaire de la semaine de relâche

Sortir de la routine alimentaire de la semaine de relâche

Lorsqu’on sort de la routine, on s’expose souvent au chaos. Et c’est pire encore pendant la semaine de relâche. Avec toutes les activités familiales planifiées et les imprévus qui surgissent, on n’est jamais vraiment à l’abri d’un souper dans une chaîne de restauration rapide. Alors, pourquoi ne pas planifier nos repas de façon à s’éviter la malbouffe lors d’activités extérieures? Voici plusieurs idées de plats qui pourraient vous être utiles au moment de votre planification.

On joue dehors!

La semaine de relâche, c’est le moment parfait pour profiter du peu d’hiver qu’il reste. Quel que soit votre sport d’hiver préféré, il s’agit souvent du dernier moment pour en profiter pleinement. Toutes les activités hivernales à faire en famille ou entre amis font donc partie de notre quotidien. Cependant, on s’amuse parfois tellement que l’on en oublie de manger, et c’est à ce moment-là que nous attrapons froid.

Manger chaud : quelques idées pour se réchauffer!

Café dans un thermos

L’hiver, il importe de se tenir au chaud, et la meilleure façon de le faire, c’est de manger les bons aliments. La combinaison hivernale idéale est celle contenant un aliment riche en protéines, un aliment riche en glucides ainsi qu’une boisson chaude. Un bon chai latté accompagné d’une barre granola maison peut constituer une excellente collation. Ou encore, on peut jumeler ce délicieux chili au tofu façon Cincinnati (que vous pouvez mettre dans un thermos pour le garder au chaud!) avec un muffin à la mélasse et brocoli pour avoir un dîner complet et nutritif.

Votre collation préférée est un muffin et vous craignez qu’il devienne trop dur? Deux solutions s’offrent à vous. La première : vous le gardez dans la poche intérieure de votre manteau, mais ce truc à ses limites. Pour les sports d’hiver qui vous demandent une plus grande liberté de mouvement ou qui présentent de grands risques de chute, cette solution n’est pas pratique. La deuxième : vous le mettez dans votre sac avec un sachet chauffant pour les pieds ou les mains. Prenez garde à ne pas mettre la collation directement en contact avec le sachet pour éviter de faire cuire votre nourriture.

Saviez-vous que : La plupart du temps, c’est l’eau contenue dans les aliments qui pose problème. Plus ils en recèlent, plus ils durcissent dans le froid de l’hiver. Il est donc plus sage d’apporter des fruits séchés, des noix et des produits céréaliers comme des biscuits, des craquelins, des galettes de riz et des céréales à déjeuner.

Aliments pour les activités extérieures

Il n’est pas toujours évident de savoir quoi manger avant ou après l’exercice. Avec l’hiver qui est toujours là, manger des aliments bons pour le système immunitaire est très recommandé. Les agrumes sont tout indiqués puisqu’ils contiennent de la vitamine C. Pour vous procurer l’énergie dont vous avez besoin, ajoutez à cela un bon gruau qui vous donnera les glucides complexes, les protéines et les fibres solubles nécessaires. Comme cerise sur le sundae, vous pouvez vous permettre un quelconque dessert avec du cacao. Ce dernier est le meilleur aliment pour vous aider durant la saison hivernale puisqu’il est rempli d’antioxydants.

Votre activité terminée, choisissez un plat riche en protéines tel que le chili. Grâce aux haricots qu’il contient, cet aliment nourrissant vous fournira beaucoup d’énergie pour compenser celle que vous venez de dépenser. Un plat composé de pommes de terre comme notre ragoût de bœuf peut être une autre excellente idée, puisque celles-ci vous fourniront de l’énergie à long terme ainsi que des antioxydants. Mettez votre repas dans un thermos que vous apporterez sur place, histoire de ne pas vous laisser tenter par la restauration rapide!

Faites attention à ne pas boire trop de caféine, puisque celle-ci est très déshydratante. Optez plutôt pour d’autres boissons chaudes. Il est important de ne pas abuser des liquides, puisque souvent les sports d’hiver supposent plusieurs couches de vêtements. Vous ne voulez pas devoir vous déshabiller constamment!

On reste à l’intérieur!

Parents qui jouent avec leurs enfants

La belle température n’est pas au rendez-vous? Ne vous inquiétez pas, nous avons trouvé des activités originales à faire à la maison!

Faire un souper thématique

Vu tout le temps libre qu’on a durant la semaine de relâche, il est toujours plaisant de se faire un bon souper en famille. Si vous voulez vraiment sortir de votre routine, inspirez-vous de ces idées de soupers thématiques à faire avec votre famille ou vos amis.

Cuisine exotique

Curieux de la culture des autres continents, ou alors totalement en amour avec leur nourriture? Planifiez un souper ayant pour thème un de ses pays! Prévoyez des décors, des costumes et des repas qui vous rappelleront l’ambiance et la culture de l’endroit. C’est une excellente façon pour vous et pour votre famille d’en apprendre plus sur les autres habitants du globe!

Temps des sucres

Le début mars voit l’arrivée du temps des sucres. Pourquoi ne pas vous préparer un repas inspiré de cette thématique dans le confort de votre maison? Optez pour les traditionnels jambons, omelettes et fèves au lard. Vous voulez sortir de la routine? Choisissez plutôt cette frittata au brocoli et tomates séchées et ces fèves au lard à la Trois Pistoles. Si vous êtes comme nous et que vous ne voulez pas manquer la délicieuse tire d’érable qui est offerte dans les cabanes à sucre, faites-la vous-même en utilisant cette recette de tire maison! Dans l’éventualité où la météo menacerait de ruiner le projet, mettez déjà de la neige propre dans un contenant hermétique et conservez-la jusqu’à votre souper!

À la plage

Avec l’hiver qui s’éternise, pourquoi ne pas mettre un peu de soleil dans votre semaine de relâche en faisant un souper ayant pour thème la plage? Étendez des serviettes dans votre salon, sortez les vêtements et les ballons de plage, montez le chauffage et faites un pique-nique! Si la température le permet, pourquoi ne pas faire un barbecue? Essayer cette papillote de légumes et saumon grillé pour vous mettre dans l’ambiance estivale!

Déjeuner

Il ne s’agit pas ici de faire un déjeuner, mais plutôt de souper avec les plats du matin! Tout le monde en pyjama histoire de chambouler la routine du dodo. Interdiction de manger autre chose que de la nourriture associée au déjeuner.

Vous avez une raclette? Préparez des mélanges à crêpes ou à pancakes. Pour les garnitures, le choix est vôtre : fruits, crème fouettée, chocolat, etc. Pourquoi pas aussi un mélange à omelettes sans y inclure les ingrédients? Chacun pourra garnir son omelette des légumes et de la viande qu’il aime! Le tout peut être accompagné de viandes, telles que le bacon, le jambon, les saucisses, ainsi que de délicieux smoothies ou de lait au chocolat.

Faire sa propre neige

Oui, vous avez bien lu, faire sa propre neige est bel et bien possible! Alors, même si toute la neige a fondu lors de la semaine de relâche, vous pouvez tout de même profiter de l’hiver. Il suffit de mélanger trois tasses de bicarbonate de soude avec une demi-tasse de revitalisant pour les cheveux et le tour est joué! Évidemment, le mélange n’est pas comestible, donc soyez prudent si de jeunes enfants jouent avec la neige artificielle. Prévoir un grand bac pour prévenir les dégâts peut aussi être une bonne astuce si vous n’aimez pas faire le ménage!

Et si nous vous disions que nous avons trouvé une recette pour faire de la crème glacée à la neige? Eh oui, les auteurs d’Happy Hooligans ont osé cette folie! Voici la recette :

  1. Mélanger de 8 à 12 tasses de neige fraîche et propre avec une cuillère à thé de vanille et 10 onces de lait condensé sucré.
  2. Si nécessaire, ajouter de la neige jusqu’à ce que vous soyez satisfait de la texture de votre crème glacée.
  3. Déguster!

Il vous reste de la crème glacée? Versez-la dans un contenant hermétique allant au congélateur et gardez-la pour plus tard!

On prend de l’avance sur les lunchs!

Enfants qui cuisinent

Avec cette semaine de congé, prendre de l’avance sur les lunchs des prochaines semaines peut être une excellente idée. Que ce soit seul, avec l’aide des enfants ou encore sous forme de cuisine collective, l’idée est assez simple : préparer plusieurs plats pour s’éviter la corvée de la cuisine au moment du retour au travail. Quoi de mieux que de cuisiner d’avance des sandwichs diversifiés?

Voici la marche à suivre :

  1. Si vous utilisez du pain, mettez du beurre ou de la margarine à l’intérieur pour éviter qu’il ne soit détrempé lorsqu’il décongèlera. Si vous utilisez des pitas ou des tortillas, cette étape n’est pas nécessaire.
  2. Dans le meilleur des mondes, les condiments devraient se retrouver entre la viande et le fromage pour éviter que le pain soit humide.
  3. Emballez les sandwichs individuellement et identifiez chaque sorte, à moins que vous aimiez la surprise. Il est important que le sac ou le plat soit hermétique.
  4. Le matin, sortez un sandwich du congélateur. Bonne nouvelle, vous n’aurez pas besoin d’un sachet réfrigérant puisqu’il est gelé!
  5. Si vous ou vos enfants dînez tôt, sortez le sandwich du congélateur la veille. Personne n’a envie de manger un dîner encore congelé!
  6. Le moment venu de préparer votre sac repas, prévoyez un contenant pour tous les ingrédients qui ne sont pas congelables : vraie mayonnaise, salade, tomates, concombres, oignons. Ils pourront être ajoutés au sandwich à la toute dernière minute.

Ces sandwichs peuvent se conserver de deux à trois jours au réfrigérateur et d’un à trois mois au congélateur. Vous voulez ajouter un brin de folie à vos sandwichs? Essayez cette tapenade aux olives Kalamata ou ces oignons marinés.

Évidemment, certaines choses ne se congèlent pas. Les légumes tels que le chou, le céleri, le concombre, l’endive, la laitue et le radis contiennent beaucoup d’eau et deviennent donc mous et sans saveur lorsqu’ils sont décongelés. Il est aussi déconseillé de mettre au congélateur les pommes de terre bouillies, les blancs d’œufs durs ainsi que la mayonnaise.

 

 

Vous pouvez maintenant vous donner corps et âme à vos activités de la semaine de relâche tout en sachant que votre menu est déjà pensé! Il ne vous reste plus qu’à trier les idées et à vous faire un plan. Dites-nous, que ferez-vous pendant votre semaine de relâche?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *