Réinventez vos restes de l’Action de grâce

Réinventez vos restes de l'Action de grâce

C’est le retour du long weekend de l’Action de grâce! En plus d’avoir passé du bon temps en famille, vous vous êtes probablement réunis autour d’une table remplie de plats plus délicieux les uns que les autres. Le festin de l’Action de grâce est un vrai régal, mais il a un tout petit défaut: il en reste toujours trop. Ne vous prenez plus la tête avec ces restants, on a des solutions astucieuses pour vous!

La petite histoire de l’Action de grâce

Au Canada, l’Action de grâce a été fêtée pour la première fois en 1578 lors d’une expédition mené par Martin Frobisher, un explorateur anglais. Lors de son périple, Frobisher a croisé plusieurs tempêtes et perdu de nombreux hommes de son équipage. Une fois en Amérique, il a donc célébré le fait d’être sain et sauf en organisant un festin.

Le repas traditionnel de l’Action de grâce tel qu’on le connaît aujourd’hui s’inspire sur un festin partagé en 1621 entre les colons anglais de Plymouth et les autochtones, lors de la période des récoltes.

Les colons anglais de Plymouth

Ce sont les Américains venus s’exhiler au Canada après la Révolution Américaine qui ont apporté cette tradition avec eux. C’est aussi grâce à ceux-ci qu’on fête l’Action de grâce à l’automne, parce qu’à l’origine, cette journée était leur fête de la moisson.

Au Canada, c’est seulement en 1879 qu’on a officiellement établie la fête comme une journée nationale. L’Action de grâce est célébrée le deuxième lundi d’octobre depuis le 31 janvier 1957, journée où le Parlement du Canada proclama la fête comme étant une célébration des bienfaits dont les Canadiens bénéficient quotidiennement.

Dès lors, la dinde farcie, la purée de pommes de terre, la sauce aux canneberges, les légumes grillés (haricots, maïs, etc.), la tarte aux pommes et le gâteau à la citrouille se sont installés à la table des Canadiens.

Repas traditionnel de l’Action de grâce

De nos jours, on profite de l’Action de grâce pour passer du temps en famille et entre amis se réunissant autour de bons plats réconfortants!

Comment conserver correctement ses restes?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il ne faut pas laisser ses aliments cuits plus de deux heures à la température ambiante et qu’il est préférable de les réfrigérer dès qu’ils sont refroidis afin d’éviter la croissance de bactéries. La plupart des plats se conserve environ 3 jours au réfrigérateur. Si vous pensez garder vos restants plus longtemps, congelez-les.

Durée de conservation au réfrigérateur et au congélateurDurée de conservation des aliments

Réfrigérateur
Congélateur
Dinde cuite 3-4 jours 1-3 mois
Légumes cuits 3-4 jours 2-3 mois
Purée de pommes de terre 2-3 jours 3 mois
Farce 3-4 jours 1 mois
Sauce aux canneberges 3-4 jours 2-3 mois

Les aliments qui sont au réfrigérateur ou au congélateur depuis plus longtemps que la durée recommandée ne sont pas nécessairement dangereux. Ils auront par contre moins de valeurs nutritives et auront perdu de leur bon goût. Ne prenez cependant pas de risques, si vous doutez de la conservation d’un aliment, ne le consommez pas!

La congélation

Il y a plusieurs méthodes pour congeler des aliments cuits: les contenants hermétiques, la pellicule plastique conçue pour le congélateur, les sacs de congélation, etc. À vous de choisir ce qui vous convient le mieux!

Assurez-vous de l’étanchéité de votre contenant. Si celui-ci n’est pas assez étanche, l’air qui circule dans votre congélateur pourrait y pénétrer et ainsi changer l’apparence, le goût et la texture de vos aliments.

Un bon truc pour savoir depuis combien de temps vous conservez vos aliments: écrivez la date du jour sur vos contenants lorsque vous les mettrez au congélateur. Il est alors impossible de dépasser le temps de conservation conseillé!

La mise en conserve

Pour vos légumes d’accompagnement ou votre sauce aux canneberges, mettez vos restes en conserves!

Tout d’abord, il faut stériliser les bocaux et leur couvercle en les faisant bouillir au moins 10 minutes dans une grande marmite. Examinez bien les bocaux avant de les utiliser: éliminez ceux qui sont ébréchés car ils pourraient ne pas se sceller convenablement! Remplissez les bocaux de votre recette et placer les couvercles. Laissez les tempérer pendant 24 heures.

Les conserves se gardent plus d’un an dans un espace frais si les étapes de conservation ont été respectées et que vos bocaux sont bien scellés.  

Comment tirer le maximum de sa dinde?

Finissons-en avec le gaspillage! On ne jette rien de ce qui peut encore être utilisé. Pour ce qui est de la dinde, on cuisine la viande et on fait un bon bouillon maison avec les os.

Trucs pour désosser la dinde

Une fois le repas terminé, il est temps de désosser la dinde. Armez vous d’une fourchette à découper et d’un couteau et sortez deux bols: un pour la viande, l’autre pour les os. Retirez les cuisses en premier, ensuite les ailes et finissez avec la poitrine.

Pour récupérer le plus de viande possible, il ne faut pas avoir peur de se salir, car le meilleur moyen est d’y aller avec les mains. Notez bien que la viande se détache plus facilement de l’os lorsque la dinde est encore chaude. Mettez des gants pour éviter de vous brûler les doigts! N’hésitez pas à demander l’aide de la maisonnée, à plusieurs, la tâche se fera en un claquement de doigts.

Méthode pour faire un bouillon

Conservez toujours les os de vos dindes ou poulets: ils font de très bon bouillons. Un bouillon maison peut être jusqu’à 19 fois moins salé qu’un bouillon du commerce, en plus d’être économique! L’idée est simple, il ne suffit que de recouvrir les os et tout autre ingrédient qui pourrait agrémenter votre bouillon (légumes, herbes, etc.) d’eau et de faire mijoter le tout au moins deux heures. Si vous ne comptez pas l’utiliser tout-de-suite, congelez-le dans un plat hermétique (jusqu’à 3 mois). Avec du bouillon maison dans votre congélateur, vous serez toujours prêts à cuisiner de bons plats réconfortants lors des journées froides!

Au menu: les “toutcequi”

Menu des “toutcequi”

La dinde

La dinde de l'Action de grâce

Amateurs de dinde, réjouissez-vous, car sa viande serait 1,5 fois moins grasse que celle de son cousin le poulet! Voilà une bonne raison pour la réutiliser dans nos plats. Que ce soit en soupe, en sandwich, en pâté, en salade ou en sauté, vous saurez redonner de l’éclat à vos restes de dinde. Vous n’en mettrez plus jamais à la poubelle avec ces recettes:

Soupe réconfortante à la dinde utilisez votre propre bouillon!     Super club-sandwich

Sandwich à la dinde, avocat et salade                                                 Salade de quinoa, dinde et grenade

Strata à la dinde                                                                                      Pâté de dinde

Panini sucré-salé à la dinde et aux canneberges réutilisez votre sauce aux canneberges!

Dinde Cacciatore aux légumes                                                            Wraps au blanc de dinde

Casserole de dinde, chou-fleur et pâtes                       

Pâtes sauce crémeuse à la dinde et aux champignons

Les haricots

Les haricots

Réchauffer des légumes d’accompagnement cuits n’est pas ce qui est le plus invitant… Pour les haricots de l’Action de grâce, optez plutôt pour les insérer dans d’autres recettes. En voici quelques unes qui rendront vos haricots de la veille moins ennuyants:

Risotto aux champignons et haricots                                   Velouté de haricots verts

Salade niçoise aux haricots                                                    Sushi Harikiverki

Crème de haricots verts et amandes                                    Papillote de légumes et saumon grillé

La purée de pommes de terre

La purée de pommes de terre

La patate est un épaississant utile pour les crèmes et les potages, servez-vous donc de vos restes de purée de pomme de terres dans ceux-ci. Cuisinez des galettes de pomme de terre que vous servirez au déjeuner ou encore faites un bon pâté au saumon. Attention à l’assaisonnement: comme votre purée est déjà assaisonnée, allez-y avec retenu dans vos plats!

La farce

La farce

Ajoutez à votre farce un peu de viande hachée (ou des morceaux de dinde) et de légumes pour farcir poivrons, tomates et courges! Vous pouvez aussi vous servir des restes de farce comme chapelure pour des filets de poisson ou de poulet maison. Faites-en des burgers ou des wraps pour épater votre famille! 

La sauce aux canneberges

La sauce aux canneberges

Cette sauce sucrée peut être transformée de plusieurs façons: on peut en faire des vinaigrettes, des smoothies ou l’insérer dans une foule de desserts! Voici quelques recettes qui vous inspireront:

Muffins au gruau, au miel et à la gelée de canneberges       Vinaigrette sauce canneberges

Pain aux canneberges et à l’orange                                          Gâteau marbré renversé ananas et canneberges

Gâteau au fromage et canneberges                                          Sorbet aux canneberges, orange et épices

Smoothie coco-canneberge


Une foule d’opportunités s’offre à vous pour vos prochains repas! Avec vos restants de table, soyez créatifs et osez. Vous verrez, personne ne se plaindra d’en manger! Et vous, comment réutilisez-vous les restes de l’Action de grâce ou de tout autre fête?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *