Épicerie 101 : tout ce que tu dois savoir pour ta première épicerie!

CoverBlogueÉpicerie

Que ce soit par obligation ou par désir d’indépendance, nous devons tous, un jour, quitter le douillet nid familial. Le garde-manger ne se remplira plus tout seul, et le doux parfum de notre sauce à spaghetti préférée qui nous faisait sourire quand on arrivait à la maison sera bientôt chose du passé. Nous serons dorénavant les seuls et uniques maîtres de notre alimentation! Quelques astuces en ce qui concerne l’épicerie seront alors nécessaires!  

Compte tenu de la hausse du coût moyen d’un panier d’épicerie, même si vous avez déjà fait votre première épicerie il y a quelques années, vous serez sans doute heureux de découvrir de nouveaux trucs pour réduire la facture au moment de vos prochaines visites chez l’épicier.


Les défis de la première épicerie

Pour vous donner une meilleure idée de ce qu‘implique la première épicerie, nous avons réalisé un sondage auprès de jeunes et de moins jeunes afin qu’ils nous parlent de leur expérience. Quand nous avons demandé ce qui leur avait semblé le plus difficile lors de cette épicerie, les répondants ont mentionné que la planification des repas, le respect du budget et la compréhension des étiquettes des produits (ingrédients et valeur nutritive) ressortaient comme les éléments les plus embêtants.


Quelques conseils

Ampoule

Voyons maintenant comment relever ces défis! Voici les conseils que les participants nous ont donnés :

  • La planification des repas
    • Planifier ses repas en fonction des circulaires, afin de profiter des rabais.
    • Cuisiner de grosses portions pour avoir des restants lorsqu’on a moins de temps.
  • Le respect du budget
    • Se faire une liste d’épicerie en fonction de la planification des repas de la semaine.
    • Ne pas y aller le ventre vide pour ne pas craquer pour des produits dont nous n’avons pas besoin.
    • Privilégier les formats économiques.
    • Trouver une personne avec qui partager les dépenses moins courantes, comme la farine, le papier de toilette et le sucre, par exemple.
    • Prendre son temps lors de la première épicerie : vous n’êtes pas obligé d’acheter tous les condiments à la fois; ces mêmes condiments pourraient être à prix réduit la semaine suivante.
    • Si c’est possible, prendre quelques aliments de la réserve de vos parents pour ne pas commencer les placards vides.
    • Privilégier les chaînes économiques de supermarchés (Maxi, Super C, etc.) quand c’est possible, car selon une étude de Protégez-vous en 2016, le coût du panier d’épicerie y serait 13% moins cher.
  • La compréhension des étiquettes des produit
    • Demander des conseils à une personne expérimentée et, si possible, lui demander de nous accompagner au moment de la première épicerie.
    • Entre temps, l’article « Déchiffrer l’étiquette nutritionnelle en 10 trucs » pourrait vous aider à y voir plus clair!


Les essentiels à acheter et comment les conserver

Maintenant que vous êtes au courant des défis qui vous attendent, passons aux aliments qui vous seront particulièrement utiles au moment de commencer à cuisiner dans votre nouvelle demeure. Évidemment, cette liste est à titre indicatif seulement, et vous pouvez l’adapter selon vos goûts et votre budget!

Tableau aliments

Pour divers conseils allant du matériel de base à se procurer à l’explication de termes culinaires, jetez un œil à notre article « Partir en appartement : Les essentiels côté cuisine ». En ce qui a trait aux épices, nous vous suggérons de consulter l’article « Guide des épices et des herbes pour un mariage de saveurs réussi », où vous apprendrez quelles épices vous procurer pour donner le goût recherché à vos recettes. Du côté des huiles et des vinaigres, l’huile d’olive et le vinaigre balsamique sont fantastiques dans les salades! Par ailleurs, on recommande d’utiliser des huiles ayant un point de fumée au-dessus de 220 °C pour la cuisson, ce qui comprend notamment l’huile d’olive raffinée, de canola et d’arachide. Le point de fumée correspond à la température à laquelle les huiles ou les graisses émettent des fumées. Au-delà de cette température, l’huile se dénature et donne mauvais goût aux aliments. Ainsi, l’huile d’olive extra vierge n’est pas recommandée pour la cuisson, puisqu’elle a un point de fumée situé à 165 °C.


Prévoir son budget

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada a préparé une grille pour un budget étudiant qui vous permettra d’établir le montant disponible pour vos épiceries en fonction de vos revenus. Par ailleurs, l’Université Laval prévoit que le montant mensuel des dépenses en nourriture se situe autour de 400 $, dont 350 $ sont consacrés à l’épicerie, et 50 $ aux sorties au restaurant.

Combien coûte le panier d’épicerie?

La première épicerie est toujours celle qui coûte le plus cher, puisqu’on doit partir de zéro. Il n’est pas rare que le montant de la facture s’élève à 150 ou 200 $. C’est un mal nécessaire, car les épiceries suivantes seront considérablement moins chères. Si l’on se fie au budget fourni par l’Université Laval et au sondage que nous avons réalisé, sur un mois de 30 jours, un étudiant seul serait en mesure de se nourrir convenablement avec une facture d’épicerie d’environ 80 $ par semaine.

Par ailleurs, selon le Rapport canadien sur les prix alimentaires à la consommation, entre 2017 et 2018, une famille moyenne composée de deux adultes et de deux enfants devrait voir ses dépenses annuelles en épicerie passer de 11 600 $ à 11 948 $, soit une dépense d’environ 230 $ par semaine. Cette hausse annuelle de 348 $ est principalement attribuable à l’augmentation des ventes dans le prêt-à-manger et des sorties au restaurant. En effet, 208 $ sur 348 $ concernent les dépenses au restaurant. La deuxième principale cause de cette hausse serait l’augmentation du prix des fruits et des légumes pour lesquels on prévoit une hausse de 4 % à 6 %.


Comment économiser à l’épicerie

Facture

Tout d’abord, les conseils énoncés pour relever les défis de la première épicerie sont un bon point de départ, mais voyons quels outils nous pouvons utiliser pour aller plus loin.

  • Choisir le bon moment et le bon endroit

En tant qu’étudiant, vous bénéficiez de nombreuses réductions; il suffit seulement de s’informer. En ce qui concerne les épiceries, des réductions de 10 % sont souvent applicables au montant total de la facture si vous y allez le lundi, le mardi ou le mercredi. Informez-vous auprès de votre épicier pour de plus amples renseignements à ce sujet et pouvoir ainsi profiter de la promotion!

Il y a une multitude d’applications disponibles pour nous aider à faire nos courses ou à économiser. En voici quelques-unes :

    1. Les applications de gestion de listes
    2. Les applications de circulaires
    3. Les applications de remises et de coupons-rabais

Apps épiceries

  • Carte de fidélité

Comment fonctionnent les cartes de fidélité? Une carte de fidélité permet au marchand d’acquérir des données sur vos habitudes de consommation afin de vous offrir des offres personnalisées. En échange de ces données, vous recevrez un certain nombre de points. Par exemple : chez Métro, chaque dollar dépensé vous donne 1 point et 1250 points vous donne 10$ de récompense; chez IGA, chaque tranche de 20 $ d’achat vous donne 1 mile et 95 miles vous donne 10$ échangeable chez IGA; chez Maxi, Loblaws et Provigo, la valeur des dollars en points varie selon les offres et lorsque vous atteignez 20 000 points, vous obtenez 10 $ d’achat. Pour en savoir plus, visionnez ce court reportage mené par Télé-Québec en 2015.

  • Autres conseils
    1. Évitez les produits transformés ou prêts-à-servir, vous diminuerez votre facture et protégerez votre santé.
    2. Au moins une fois par semaine, remplacez la viande par un substitut comme du tofu ou des légumineuses, cela vous aidera à diminuer votre empreinte écologique et votre facture, d’une pierre deux coups!

Pour obtenir davantage d’astuces pour économiser, consultez l’article « 15 façons d’économiser à l’épicerie ».

 

Après avoir fait son épicerie, on cuisine!

À nos débuts derrière les chaudrons, il est normal qu’on ne se sente pas très à l’aise. Sachant que la planification des repas est également un gros défi suite à sa première épicerie, nous avons décidé de vous présenter quelques recettes simples, rapides et nutritives, idéales pour les étudiants. Ces recettes vous permettront d’éviter les pièges de la pizza pochette et du ragoût en canne!

Soupe à la Toscane – 5 minutes de préparation

Soupe toscane Ingrédients

  • ½ sac (375 g) de légumes pour spaghetti ou lasagne Arctic Gardens
  • 50 ml (¼ tasse) d’huile d’olive
  • 125 ml (½ tasse) de pancetta, en petits dés (facultatif)
  • 4 gousses d’ail, hachées finement
  • 500 ml (2 tasses) de tomates en dés
  • 15 ml (1 c. à table) de basilic
  • 2 L (8 tasses) de bouillon de poulet
  • Sel et poivre
  • 750 ml (3 tasses) d’épinards, hachés

 

Casserole de macaroni gratiné aux légumes et à la viande – 15 minutes de préparation

macaroni gratiné Ingrédients

  • 450 g (1 lb) macaronis non cuits
  • 1 sac de Mix de légumes Italien Arctic Gardens
  • 450 g (1 lb) bœuf haché
  • 1 L (4 tasses) sauce tomate
  • 30 à 45 ml (2 à 3 c. à soupe) pesto de basilic
  • Sel et poivre du moulin
  • 500 ml (2 tasses) fromage cheddar râpé

 

Pâté au poulet et aux légumes – 20 minutes de préparation (Idéal pour passer les restants de poulet)

Paté poulet Ingrédients

  • 45 ml (3 c. à soupe) beurre
  • 60 ml (¼ tasse) farine
  • 750 ml (3 tasses) bouillon de poulet
  • 60 ml (¼ tasse) crème (15 ou 35 %)
  • 500 ml (2 tasses) macédoine de légumes Arctic Gardens
  • 4 tasses (1 L) poulet cuit coupé en dés
  • 45 ml (3 c. à soupe) pesto de tomates séchées
  • 450 g (1 lb) pâte à tarte

 

Sauce à spaghetti en grande quantité – 25 minutes de préparation (Vous aurez déjà de la sauce pour les soirs où vous êtes pressé!)

Spaghetti Ingrédients

  • ½ tasse huile d’olive
  • 1,6 kg (3 ½ lb) bœuf haché mi-maigre
  • 1 sac (1,75 kg) de légumes pour sauce à spaghetti Arctic Gardens
  • 4 gousses d’ail, hachées
  • 3 x 398 ml (3 boîtes) sauce tomate
  • 2 c. à soupe feuilles de laurier
  • 2 c. à soupe sel
  • 2 c. à soupe basilic
  • 1 c. à soupe origan
  • 1 c. à thé poivre moulu
  • 1 c. à thé piments forts broyés

 

L’article « Recettes faciles et rapides : Arctic Gardens à la rescousse des étudiants! » vous sera aussi très utile pour vous aider à planifier vos repas de la semaine, jetez-y un coup d’œil! Par ailleurs, pour ajouter une touche d’originalité à vos plats, consultez l’article « Des combinaisons de saveurs pour vous inspirer! », où vous trouverez 21 suggestions de combinaisons d’épices et de légumes avec lesquelles vous pourrez créer vos propres recettes. Grâce à tous ces outils, vous devriez être en mesure de concocter de bons petits plats et de mieux gérer votre budget. N’hésitez pas à nous faire part de vos astuces pour économiser et être plus efficace lors de vos sorties à l’épicerie. Enfin, nous vous invitons à aller visiter notre section trucs et astuces afin d’utiliser optimalement vos légumes surgelés.

Bonne épicerie!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *