Devenez pro dans l’art de choisir vos légumes au supermarché

Jeune femme hésitant entre deux poivrons jaune au supermarché

Le panier d’épicerie de votre famille contient sûrement une bonne quantité de fruits et de légumes. Pour s’assurer de faire de bons choix, il faut inévitablement passer un certain temps à les trier et à les évaluer. Que diriez-vous de quelques trucs pour vous rendre la tâche plus facile?

Chez Arctic Gardens, nous aimons les légumes sous toutes leurs formes! Nous avons donc pensé vous aider à choisir vos légumes en épicerie afin de vous permettre de gagner du temps et de les apprécier davantage.

Tout d’abord, voici quelques principes de base concernant la fraîcheur des légumes :

1. Croquez les produits de saison

Les légumes frais arrivent sur nos étalages à différents moments de l’année, selon la date des récoltes. Pour les apprécier à leur meilleur, consommez-les peu de temps après leur cueillette afin d’avoir accès à toute leur saveur. N’hésitez pas à vous informer auprès du personnel du rayon des fruits et légumes pour savoir quels produits sont de saison à ce moment-là!

2. Encouragez vos producteurs locaux

Favorisez ce qui pousse dans votre localité. La proximité des sites de récoltes permet aux légumes de se retrouver plus rapidement dans votre assiette, et donc d’avoir conservé plus de fraîcheur et de vitamines. En plus, vous encouragez l’économie de votre région et vous faites un geste écologique, car les légumes vendus localement diminuent l’émission des gaz à effet de serre (GES) liée au transport.

Un couple d'agriculteurs d'ici dans un champ de maïs

3. Surveillez la catégorie du légume

Chaque produit est classé dans une catégorie qui indique son niveau de qualité. Les produits de qualité supérieure sont de catégorie A, 1 ou Fantaisie. Après quelques jours dans le rayon du frais, les légumes perdent en qualité. Ils sont donc rétrogradés, et vous les verrez identifiés du numéro 2 ou 3, de la lettre B ou C ou de Choix ou Régulier. La cote varie et régresse selon l’avancement de l’âge du légume et selon son apparence, qui baisse en qualité avec le temps.

4. Les surgelés à la rescousse!

LMélange de légumes Arctic Gardens pour stir-fryes légumes surgelés sont souvent plus frais que les légumes frais eux-mêmes. Mis en sac seulement quelques heures après leur cueillette, ils conservent toute la saveur et la valeur nutritive que vous recherchez. En revanche, en hiver, les légumes frais ont pour leur part entre dix et quinze jours de vie lorsqu’ils arrivent au supermarché, en raison du long transport. Donc si le légume désiré n’est pas de saison au moment de l’achat, ou qu’il provient de loin (par exemple des haricots du Sénégal ou du Maroc), optez pour des légumes surgelés. Cette alternative vous est offerte à l’année, et les légumes surgelés sont presque tous produits par des cultivateurs d’ici.

Voyons maintenant comment choisir les légumes les plus populaires au supermarché.

La tomate : ferme, mais pas trop dure

Tomates rougesChoisissez-la lisse et bien ferme, mais pas trop dure. Assurez-vous qu’il n’y a pas de taches jaunes sur son épaule, c’est-à-dire dans le haut, près du pédoncule.

Ne faites pas l’erreur de l’acheter vert orangé et de la mettre au frigo, car elle ne mûrira jamais et vous la perdrez!

Attention aux tomates très rouges qui semblent bien juteuses au premier coup d’œil, mais qui sont en fait molles et moins fraîches.

Le poivron : quelle couleur choisir?

Poivrons jaune, vert et rougeQu’ils soient vert, jaune, rouge ou orange, les poivrons doivent être fermes, lisses, brillants et sans taches. Optez pour les plus lourds, ils contiennent plus de chair.

Vous ne savez pas quelle couleur choisir? Sachez que les poivrons verts et jaunes sont des poivrons rouges cueillis avant que leur peau n’ait totalement changé de couleur. Le goût du jaune est un intermédiaire entre l’amertume du vert et le sucré du rouge. Le poivron orange, pour sa part, est une autre variété, plus rare, dont la saveur délicate nous fait en redemander! L’orange et le rouge sont les deux variétés qui contiennent le plus de vitamine C, car elles ont atteint leur plein développement.

L’oignon : ferme et sans germes

Oignons jaunes

Bien qu’il soit souvent vendu en sacs, l’oignon mérite aussi d’être choisi avec attention.

Préférez les oignons fermes aux mous et à ceux dont les extrémités ont déjà germé. Regardez aussi la brillance de leur pelure et l’absence de taches sur celle-ci.

 

Concombres Le concombre : une peau lisse et des extrémités rigides

Une peau lisse et ferme d’un beau vert uni plutôt foncé, voilà le secret d’un concombre bien frais! Une peau d’un vert très pâle dévoile l’âge avancé du légume.

Vérifiez ensuite que les extrémités sont bien dures. Vous serez ainsi assuré de sa fraîcheur.

Le champignon : absence de taches et d’odeur suspecte

ChampignonsDifficile de juger les champignons en magasin, car leur casseau recouvert d’une pellicule de plastique nous empêche de bien observer leur qualité.

Essayez tout de même de vérifier qu’ils ne sont pas couverts de taches brunes ou de viscosités, que leur couleur est uniforme et qu’ils ne dégagent pas d’odeur.

Si par chance vous pouvez les tâter, vérifiez que les chapeaux sont accrochés solidement aux pieds, et vous saurez ainsi qu’ils sont encore frais.

La laitue : lourdeur, synonyme de fraîcheur?

Il existe tant de sortes de laitue différentes. Laquelle choisir?Laitue Iceberg

Pour les sandwichs, optez pour la laitue en pomme si vous aimez son croquant et si vous prévoyez préparer des sandwichs chauds (des paninis, par exemple), puisque cette variété résiste très bien à la chaleur. Pour une salade d’accompagnement à un repas, allez-y pour une laitue frisée si vous appréciez son goût plus prononcé et, dans le cas d’une salade césar, considérez la romaine pour son croquant et son goût légèrement acide, qui se marient bien avec les croûtons, le bacon et le fromage.

Peu importe le type de laitue choisi, vérifiez qu’elle est pesante et dense, cela vous dira si elle a conservé une bonne teneur en eau ou si elle est plutôt desséchée. Une base blanche et non déshydratée vous permettra de confirmer ladite fraîcheur.

Ne vous laissez pas décourager si les premières feuilles sont moins attrayantes; elles servent de protection à la laitue dans les champs. Toutefois, si trop de feuilles sont jaunies ou fanées, c’est un signe de manque de fraîcheur!

Le brocoli : tête serrée et base non desséchée

Brocoli Les brocolis sont trompeurs, parce qu’ils paraissent souvent tous très beaux. Dans ce cas-là, que doit-on observer?

Premièrement, les grains sur la tête du brocoli doivent être le plus serré possible et d’un vert uniforme pouvant même tendre vers le pourpre, mais sans taches jaunes.

Deuxièmement, il faut regarder la base du légume, car si elle est sèche, c’est signe que le brocoli a été cueilli il y a trop longtemps. Prenez-en plutôt un dont la tige est encore fraîche!

Découvrez toutes nos recettes contenant du brocoli.

Céleri vert

Le céleri : un peu de tonus dans les branches

Pour vous assurer qu’un céleri est assez croquant, il doit être ferme. Vous pouvez casser l’extrémité d’une branche ou regarder si la base est encore hydratée.

La couleur des tiges et du feuillage devrait être d’un beau vert tendre. Plus le vert est foncé, plus le légume aura un goût amer et fort. Laissez de côté ceux qui sont tachés et qui ont des morceaux brisés.

L’asperge : tige lisse et écailles serrées

Asperges vertesPour être au summum de leur fraîcheur, les asperges doivent avoir des tiges bien fermes, voire presque cassantes! La tête doit aussi avoir des écailles serrées, et la tige doit être lisse.

Si vous choisissez l’asperge verte, vérifiez qu’elle est colorée de vert sur au moins le ¾ de sa longueur! Ne vous inquiétez pas si vous apercevez des teintes de mauves sur la tête de l’asperge verte, elles sont dues à un manque de luminosité dans le champ!

Concernant la taille, sachez que plus une asperge est grosse, plus elle sera fibreuse; les petites sont donc plus souvent appréciées.

Le chou-fleur : gare aux taches brunesChou-fleur

Tout comme pour le brocoli, la fleurette du chou-fleur doit être très serrée et, pour sa part, être d’un beau blanc crème. Les taches brunes ou noires sont synonymes de dessèchement.

Assurez-vous aussi que les feuilles sont vertes et dures, et que la coupe du légume à sa base n’est pas asséchée.

Le haricot : ferme et de couleur vive

Haricots verts entiersVerts, jaunes, charnus ou extra-fins… les haricots sont offerts dans plusieurs variétés qui ont chacune leurs caractéristiques. Le choix de la sorte qui saura vous séduire est entièrement entre vos mains! Vérifiez toutefois qu’ils ne sont pas trop pâles, qu’ils ne contiennent pas de graines apparentes — donc de bosses — et que leurs extrémités sont encore dures. Aussi, évitez ceux tachés de brun.

Découvrez toutes nos recettes contenant du haricot.

Le chou : recherchez le plus lourdChoux verts

Pesez quelques choux avant d’arrêter votre choix sur l’heureux élu. Les choux les plus lourds sont plus denses, ils sont donc plus concentrés en fraîcheur et en saveur!

Aussi, tout comme celle de la laitue et du chou-fleur, la base du chou doit être bien hydratée.

Le zucchini : une peau lisse et rigide

Zucchinis

Même si on retrouve normalement des teintes de vert non uniformes sur la peau des zucchinis et que celles-ci sont parfaitement normales, gare aux taches brunâtres.

Assurez-vous aussi que la peau est bien lisse et que vous ne pouvez pas y enfoncer les doigts.

 

Le poireau : bon, peu importe sa taille

Poireaux Ne tombez pas dans le panneau en ne voulant qu’acheter les poireaux de plus grandes tailles. En réalité, selon les saisons, les poireaux ne sont pas toujours de la même grosseur; ne les jugez donc pas sur cet aspect!

Attardez-vous sur les feuilles, qui doivent être dressées bien droites et de couleur vive, et choisissez des poireaux dont la base n’est pas craquelée.

Autre astuce : le poireau, lorsque frais, est blanc sur au moins le ¼ de sa longueur!

Et les légumes surgelés? Comment les choisir?

Pois congelés Les légumes surgelés méritent tout autant d’être choisis avec attention! Certains produits du rayon des surgelés, comme les petits pois et le maïs, sont très populaires car ils sont plus colorés et ont une apparence plus fraîche que leurs versions en conserve. En effet, il est souvent impossible de se procurer des petits pois ou des grains de maïs frais! Pour bien sélectionner un produit surgelé, il faut d’abord choisir sa variété préférée en se demandant quel légume ou mélange de légumes serait le plus approprié pour le repas désiré! Découvrez nos produits et des idées de délicieuses recettes à cuisiner avec ceux-ci.

Il faut ensuite s’assurer que le sac de légumes surgelés a bien été conservé dans son transport de l’usine jusqu’au supermarché. Pour ce faire, tâtez le sac afin de vérifier que les légumes ne sont pas pris en bloc. Un énorme morceau de glace dans un sac est synonyme d’une décongélation suivie d’une recongélation, et donc d’une perte de saveur. Certains supermarchés surchargent les congélateurs sans porte, causant ainsi la décongélation de certains produits qui se retrouvent à la température ambiante. Gardez donc l’œil ouvert, et veillez à ce que les légumes circulent librement dans le sac choisi.

Finalement, pour profiter d’un maximum de fraîcheur et de goût, consommez les légumes surgelés dans le mois suivant l’achat du produit. Avec le temps, les légumes peuvent perdre de la fraîcheur dans un congélateur domestique, puisque la température y varie davantage que dans les installations commerciales et industrielles.

 

En somme, vous connaissez maintenant quelques trucs et astuces pour bien départager les légumes bien frais de ceux qui ne méritent pas leur place dans votre panier d’épicerie. Le mot d’ordre : regardez la couleur, la texture et la fermeté, l’hydratation ainsi que le poids pour certains d’entre eux.

Bien que nous ayons recensé judicieusement les méthodes pour bien choisir les légumes, vous pouvez toujours vous fier à votre jugement ou poser des questions au personnel du rayon des fruits et légumes en cas de doute. Il existe aussi certainement des dizaines d’autres astuces, que nous aimerions d’ailleurs connaître. N’hésitez pas à partager les vôtres!

Astuces pour savoir si un légume devrait être acheté ou non

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *