Enfants VS Légumes : 2000 parents notent les meilleurs trucs

Bulletin trucs pour enfant mangent légumes

Chaque famille possède ses trucs afin de réussir à faire manger quotidiennement des légumes aux enfants. En tant que parent, il faut souvent en essayer plusieurs avant de trouver celui qui nous convient. Afin de mieux vous conseiller dans l’usage de ces trucs, Arctic Gardens a réalisé une étude auprès de 2000 parents à travers le Canada, en mars 2015. Nous leur avons posé une série de questions à l’aide d’un sondage Web sur leurs pratiques quotidiennes lorsque vient le temps de manger des légumes. Les résultats recueillis nous ont permis de dresser une liste des meilleures méthodes employées, ainsi qu’un top de légumes préférés des enfants et des plats dans lesquels les légumes s’intègrent plus facilement.

Ce n’est pas tous les parents qui ont des petits mangeurs de légumes

Considérez-vous que vos enfants mangent asesz de légumesLa société nous bombarde de messages nous disant que l’on ne mange jamais assez de légumes, et que l’on devrait en ajouter progressivement chaque jour à notre alimentation. Y a-t-il réellement un manque de légumes dans notre alimentation? Les quelques 2000 parents ont donc répondu à la question : « estimez-vous que vos enfants consomment quotidiennement assez de légumes ? ». Près de 60% des répondants ont affirmé que leurs enfants en mangeaient assez, pour 40%, qui croyaient que leurs enfants n’en consommaient pas assez. Que vous soyez dans le 60% ou dans le 40%, n’arrêtez jamais d’encourager vos jeunes à en manger plus, les bienfaits sont tellement grands, tant sur votre corps que votre mental.

Top 11 des méthodes à essayer avec les enfants

La liste suivante présente les trucs en ordre, du meilleur jusqu’au moins bon. Il se peut tout de même qu’un truc fonctionne très bien pour la majorité des gens, mais pas pour vous, et vice-versa. Afin de bâtir cette liste, nous avons demandé aux gens quels trucs étaient les plus efficaces, et quels étaient les plus pratiques et réalisables. C’est donc de la moyenne des résultats de ces deux catégories que découle cette liste.

1. Servir régulièrement des assiettes de crudités

Assiette de crudités et trempette

Ce truc a été voté comme le plus efficace et le plus faisable. Selon les nutritionnistes, les enfants sont en effet plus portés à déguster les légumes lorsqu’ils sont crus, bien coupés, disposés dans un joli plat et accompagnés de trempette. Les enfants sont réceptifs à manger des crudités lorsqu’ils patientent avant les repas puisqu’ils ont faim. Si le temps manque et que vous ne pouvez pas préparer les crudités le soir même, préparez-en une grande quantité le weekend d’avant et servez-en un peu chaque jour.

2. Intégrer les légumes à leurs repas préférés

Recette de spaghetti Arctic Gardens

Cette méthode a été votée comme la deuxième plus efficace et faisable. En effet, chaque enfant a un mets préféré, auquel il ne pourrait jamais dire non. Que ce soit sur une pizza, dans une lasagne, une soupe, des pâtes, une quiche ou une omelette, les légumes trouveront bien leur place.

3. Montrer l’exemple aux enfants en goûtant les légumes en premier

Selon les répondants, la force de cette méthode est sa facilité à l’appliquer. Il est vrai que ce truc peut être utilisé à chaque repas. Les nutritionnistes ont d’ailleurs approuvé cette technique, puisqu’elle est saine et qu’en plus de leur faire manger des légumes, elle vous permet d’éduquer vos enfants en leur montrant que ceux-ci sont bons, non seulement pour leur santé, mais aussi au goût. De plus, les enfants imitent souvent les gestes des plus vieux, profitez de cette vitrine pour leur montrer de bonnes habitudes.

4. Cuisiner les légumes et les repas avec les enfants

Cuisiner les repas et les légumes en famille

Cette méthode s’agit de l’une des plus efficace, mais qui n’est pas réalisable tous les jours. Idéalement, nous aurions toujours le temps de cuisiner avec les enfants, afin de les mettre directement en contact avec les différents aliments et pour leur faire découvrir les légumes. Malheureusement, les enfants doivent souvent être mis en dehors du processus de la concoction des repas. Lorsque vous aurez en le temps et l’énergie, essayez tout de même cette méthode et voyez par vous même les effets bénéfiques de la mise en contact des enfants avec les légumes. Ils sont souvent plus portés à vouloir manger un repas s’ils ont aidé à la préparation.

5. Varier les légumes

Cette méthode semble être aussi efficace qu’elle est faisable. C’est simple, lorsque vous voyez que votre enfant se tanne d’un légume et qu’il le repousse fréquemment dans le coin de son assiette, pensez à varier lors du prochain repas. Lorsque vous ramènerez le légume numéro un, plus tard dans un met, il en mangera probablement, puisqu’il pourra avoir oublié qu’il ne l’avait pas aimé. Si, par contre, il refuse toujours d’en manger, pensez tout simplement à lui présenter d’autres légumes ou à varier sur la façon de présenter ledit légume dans son assiette, en variant le type de cuisson par exemple.

6. Assaisonner et apprêter les légumes au goût des enfants

Sans pour autant enfouir les légumes sous des couches d’épices ou de sel, il existe plusieurs manières de les apprêter au goût des enfants. En voici quelques unes :

  • Les assaisonner légèrement afin que l’enfant les adopte plus rapidement
  • Évitez de trop bouillir les légumes si votre enfant les préfère crus
  • Essayez les légumes sautés ou grillés, ça leur donne du croustillant
  • Optez pour les légumes cuits à la vapeur s’il les aime plus mous
  • Apprenez les préférences alimentaires de votre enfant, en observant leur réaction selon les différents mets

7. Intégrer progressivement les légumes à l’alimentation des enfants

Selon des experts en psychologie de l’enfance, il faut parfois présenter jusqu’à trois fois le même aliment à son enfant avant qu’il ne décide de l’adopter. Ne vous découragez donc pas dès la première tentative, même si vous remarquez que votre jeune n’a pas l’air d’apprécier particulièrement le légume en question. Cette méthode n’exige pas d’effort particulier et elle est plutôt efficace. Ne baissez pas les bras; cuisinez encore et encore de ce légume qui rend votre enfant sceptique et apprêtez-le de diverses façons, il débloquera probablement un jour. Évitez aussi de présenter trop de nouveaux légumes dans le même plat : une seule nouveauté par repas suffit.

8. Cultiver les légumes dans un potager

Cette méthode se trouve près du bas de notre liste, parce qu’elle n’est pas faisable douze mois par année. Jardiner, ce n’est pas non plus accessible à tous : il faut un terrain approprié et du temps. Si, par chance, vous entretenez un potager durant l’été, faites participer vos enfants. S’ils sont assez vieux, donnez-leur la responsabilité d’un ou de plusieurs légumes. Les nutritionnistes approuvent cette méthode, puisqu’elle crée chez l’enfant une forte envie de manger les légumes du jardin, qui seront leur petite fierté. La méthode est donc très efficace.

9. Dissimuler les légumes dans les plats

Soupe aux Asperges de Arctic Gardens

La technique qu’est de dissimuler les légumes en modifiant leur texture n’est pas ressortie comme l’une des plus efficaces ni comme l’une des plus faisables. Ce qui a semblé être une bonne idée, par contre, c’est de servir un jus de légumes en entrée au repas ou dans le lunch des enfants, de faire des potages vide-frigo pour y passer plusieurs légumes moins frais, mais toujours aussi goûteux. Vous pouvez aussi concocter vos jus de tomates et autres légumes maisons ainsi que des purées colorées, à disposer dans l’assiette avec imagination.

10.  Faire les courses avec vos enfants

Si vous faites vos courses lors du weekend, pensez à amener les enfants avec vous. En plus de faire de l’épicerie une activité familiale, vous mettrez vos enfants directement en contact avec des aliments, qu’ils pourront sélectionner eux-mêmes s’ils sont assez vieux! Certes, cette méthode est plus difficile à utiliser, puisqu’en réalité, on fait souvent les courses sans les enfants, et lorsqu’on les fait, on est plutôt pressés. Par contre, si l’opportunité se présente, essayez de laisser les enfants choisir quels légumes ils mangeront en crudités, par exemple! Selon les nutritionnistes, ils seront plus enthousiastes à l’idée de les manger par la suite!

11. Présenter les légumes de façon originale dans l’assiette des enfants

Légumes en forme d'animaux

Cette méthode semble être celle la moins faisable et la moins efficace. À part dans les petits déjeuners, où il est plus facile de disposer la nourriture en formes spéciales, on n’a pas toujours le temps ou les moyens de présenter originalement les légumes aux enfants. Difficile de disposer une soupe autre que dans un bol, et une lasagne autre qu’en morceaux rectangulaires/carrés dans une assiette. Si jamais vous en sentez réellement l’envie, placez les fèves, les carottes, les patates, etc. en forme de bonhomme sourire, et faites-en un jeu en famille : on mange l’œil droit en premier, et ensuite le nez…!

11méthodes pour stimuler la consommation de légumes chez les enfants

Top 3 des légumes favoris des enfants

Top 3 des légumes préférés des enfants sur un podium

1. Carottes (77 %)
2. Comcombres (76 %)
3. Maïs (74 %)
4. Brocolis (66 %)
5. Petits pois (64 %)
6. Laitue (62 %)
7. Tomates (61 %)
8. Poivrons (60 %)
9. Haricots (59 %)
10. Céleris (58 %)
11. Choux-fleurs (57 %)

Les légumes ‘’pas chouchou du tout’’ : chou de bruxelles, épinards, courges.

Quels plats cuisiner pour faire manger plus de légumes aux enfants?

Voici, selon les participants, le top des repas dans lesquels les légumes se placent plus facilement.

1. Soupes (73 %)
2. Pâtes (72 %)
3. Assiettes de crudités (70 %)
4. Sautés (63 %)
5. Casseroles (58 %)
6. Accompagnements (57 %)
7. Salades (56 %)
8. Pâtés, quiches et feuilletés (52 %)
9. Desserts (36 %)

Autres trucs ou idées pour faire manger les légumes

À la fin du questionnaire, nous avions demandé, quels étaient vos trucs magiques pour faire manger plus de légumes aux enfants, qui n’étaient pas nécessairement dans la liste. Voici une liste des méthodes qui ressortaient le plus dans les réponses reçues :

  • Gratiner légèrement les légumes avec du fromage
  • Toujours accompagner les crudités d’une bonne trempette, qui peut être fait maison et à base de légumes
  • Faire un jeu ou un concours pendant le souper, pour encourager les jeunes à manger plus de légumes
  • Couper les légumes en plus petits morceaux
  • Faire des jus de légumes maisons
  • Mélanger le ketchup avec de la purée de légumes maison
  • Mélanger les purées de légumes avec de la crème sûre, pour un goût plus sucré
  •  Intégrer des légumes dans les smoothies du petit-déjeuner
  • Donnez le choix aux enfants entre deux ou trois légumes, mais ils ne doivent pas en laisser dans leur assiette
  • Les faire rôtir sur le BBQ
  • Créer des mini sushis de légumes avec les enfants
  • Incorporer beaucoup de légumes dans les sandwichs du midi, en leur concoctant des « Subway maison » (les enfants peuvent choisir quels légumes ils préfèrent)
  • Leur expliquer les bienfaits de chaque légume pendant l’heure du repas (ex. : les épinards t’aideront à développer tes muscles pour être un meilleur joueur de hockey)
  • Faire de petits sacs de crudités pour les collations à l’école
  • Faire un souper spécial devant la télévision, à condition de manger plus de légumes

En somme, peu importe la ou les méthodes que vous utiliserez, l’important c’est de les faire tout en s’amusant. Nous vous avons donné un bon lot d’idées de méthodes, de légumes à leur faire manger, de mets dans lesquels en incorporer… la balle est maintenant dans votre camp!

L’important, c’est de ne pas avoir en tête qu’il sera difficile pour vous de faire avaler des légumes à vos tout-petits; qui sait, vous n’aurez peut-être même pas besoin de ces méthodes! Vous, quelles sont les méthodes que vous employez déjà? Et quelles sont celles que vous essayerez en premier?

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *