Trucs pour cuisiner les légumes et les herbes en entier

Cuisiner les légumes et herbes en entier

La saison du potager arrive à sa fin et on souhaite profiter au maximum de nos légumes et de nos herbes. Pourquoi ne pas réduire le gaspillage en utilisant vos légumes et  vos herbes au complet?

« Rien ne se perd, tout se transforme », voilà une nouvelle tendance culinaire qui commence à émerger dans les cuisines occidentales. La hausse du prix global des fruits et des légumes frais amène des gens à se questionner sur des façons de récupérer les aliments.

Afin de vous aider à économiser, nous avons dressé une liste de trucs culinaires et de recettes qui vous permettront d’utiliser à leur plein potentiel vos légumes et vos herbes. Cessez de jeter vos épluchures, feuilles, tiges ou branches et commencez à les cuisiner!

Comment cuisiner toutes les parties des légumes?

Betterave et fanes

On est pressé, on coupe nos légumes préférés et hop! les retailles sont déjà dans la poubelle ou le compost. Voici quelques astuces afin de réduire les déchets de vos légumes et en fassiez plutôt des plats faciles et économiques.

Quoi faire avec les fanes?

Des légumes comme la carotte, le radis et le fenouil ont un secret bien gardé : leurs fanes (feuilles). En effet, elles sont 100 % comestibles et contiennent une mine d’or de vitamines et de minéraux, comme le potassium.

Les jeunes fanes de radis, de carotte et de betterave peuvent être préparées en salade, si elles sont tendres et fraîches, ou même devenir de savoureux pestos. Les feuilles de brocoli ou de chou-fleur, quant à elles, peuvent servir à produire des soupes, des potages ou des veloutés.

Le fenouil est reconnu pour être un excellent remède contre les troubles digestifs et il regorge d’antioxydants. Rajoutez de nouveaux arômes à vos thés ou à vos tisanes en y laissant infuser des fanes de fenouil. Ce légume possède une saveur très parfumée, qui rappelle l’anis ou la réglisse noire, ce qui donnera une petite touche sucrée à vos infusions.

Voici quelques recettes pour éviter de gaspiller ces « déchets » gourmands qui pourront accompagner vos plats :

Recettes avec des fanes de légumes:

Feuilles de chou-fleur sautées au wok

Gaspacho de feuilles de radis

Pesto de fanes de carottes

Poêlée de feuilles de betterave

Soupe aux fanes de brocolis, fanes de poireaux et avocat

Est-ce que les épluchures se cuisinent?

Chips d'épluchures

Recette de chips d’épluchures de pommes de terre

Le panais, la pomme de terre et le concombre sont les meilleurs amis de la plupart de nos épluche-légumes. Mais il est facile d’ajouter leurs épluchures à votre menu de la semaine en les apprêtant de manières originales. Il suffit de bien frotter ces légumes avant de les cuisiner, et vous aurez des ingrédients nutritifs pour une panoplie de recettes.

En chips, en frites, en tempura ou même farcies, les pelures peuvent constituer d’excellents apéros. De plus, elles peuvent être utilisées pour préparer des soupes ou des bouillons de légumes maison. C’est un moyen intelligent de réaliser des économies à l’épicerie.

Recettes avec des épluchures de légumes:

Bouillon aux zestes de légumes

Chips d’épluchures de pommes de terre au four

Chutney de pelures de carottes

Soupe d’épluchures de navets et de panais

Tempura de peaux de légumes

Comment préparer les pieds et les tiges de légumes?

Nous sommes habitués de couper les tiges ou les troncs de nos légumes, mais ceux-ci n’attendent que notre créativité pour épater la galerie. Généralement dégustés crus dans des trempettes, les pieds de légumes, comme le brocoli ou le chou-fleur, peuvent facilement s’intégrer dans des sautés, des pâtés ou des soupes.

Époustouflez vos invités avec cette recette de carpaccio végé ou en confectionnant cette salade de pieds de brocoli. N’ayez pas peur de soigner la présentation et de rendre chics ces « ordures alimentaires ». Expérimentez ces ingrédients, ils rajouteront de la saveur et de la texture à vos plats.

Recettes avec des pieds de légumes:

Soupe de tiges et pieds de légumes

Velouté de trognon de chou-fleur et brocoli

Conserver et utiliser les fines herbes

Coriandre fraîche

Basilic, persil, thym, romarin, laurier et origan sont des exemples d’herbes que l’on voudrait voir durer. Grâce aux trucs qui suivent, vous pourrez les savourer longtemps en les utilisant sans en perdre le moindre morceau!

Comment se servir des tiges d’herbes?

Les fines herbes sont reconnues pour leurs feuilles qui recueillent leurs saveurs. Toutefois, en Occident, on néglige l’utilisation des tiges des herbes. Or, la plupart des herbes comestibles possèdent des tiges qui peuvent être dégustées également!

En effet, dans des pays d’Asie, comme l’Inde, on se sert de toute la coriandre! Changez vos habitudes et préparez les tiges et les racines de coriandre fraîches pour concocter cette pâte de coriandre maison facile :

-4 racines de coriandre et ses tiges hachées finement

-1 gousse d’ail

-1 cuillère à thé de poivre en grains

Mettre le tout dans un mortier et mélanger. C’est une petite pâte excellente que vous pouvez rajouter à vos caris ou à vos mijotés.

Ne jetez plus vos queues de persil ou de basilic. Celles-ci rajouteront de la fraîcheur dans vos smoothies ou vos jus. Utilisez également les tiges de vos herbes avec leurs feuilles pour faire du pistou ou du pesto.

Pistou de coriandre

Smoothie ananas et persil

Quoi faire avec les branches de fines herbes?

Des branches dans nos recettes? Eh oui, la plupart des fines herbes, comme le romarin, le thym, l’origan ou l’estragon ont des branches que l’on peut employer pour donner des arômes à nos plats.

Vous voulez griller une viande à la poêle? Déposez directement des branches de romarin ou de thym avec leurs feuilles dans la poêle. Vous aurez un plat goûteux et vous gagnerez du temps en n’ayant pas à enlever toutes les feuilles!

Un truc facile pour cuisiner avec les branches, c’est de s’en servir comme broches pour le barbecue. Au fur et à mesure que vos brochettes vont griller, les branches vont dégager leurs saveurs.

Brochettes de poulet au romarin

Les branches de nos herbes sont également utiles pour confectionner des huiles aromatisées. Il s’agit simplement de glisser des branches d’herbes dans de l’huile d’olive et de patienter un peu; dans quelques semaines, vous aurez de l’huile aux herbes. Voici une recette à essayer chez soi :

Huile d’olive aromatisée au thym, romarin et laurier

Conservation hivernale des herbes : savoir en profiter au maximum

7 astuces conservation

1— Beurres aux herbes

Les beurres d’herbes sont tendance et ils permettent de rajouter de la saveur dans vos recettes. De plus, ils sont très durables, puisqu’ils peuvent être conservés jusqu’à six mois au congélateur et trois semaines au réfrigérateur. Petit truc : faites-les congeler en petites portions et prenez seulement la quantité nécessaire pour vos recettes le moment souhaité.

Essayez les herbes que vous désirez, il n’y a pas de limites! Le beurre absorbera les arômes de vos herbes, et vous pourrez déguster du beurre aromatisé digne des meilleurs bistrots et restaurants!  

Voici une recette pratique qui vous propose une méthode simple pour faire vos beurres aromatisés :

Beurre d’herbes

2— Conserves

Rien de mieux que de bonnes conserves pour faire durer vos fines herbes durant tout l’hiver! En effet, en suivant certaines recettes, vous pourrez les conserver pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois! Il existe des quantités infinies de recettes de pesto, de pistou et d’herbes salées sur le Web. En voici quelques-unes :

Herbes salées du Bas-du-Fleuve

Pesto classique

Sauce pistou

Le pesto et le pistou sont des produits que l’on peut congeler facilement, soit dans des pots de conserves ou en portions individuelles dans des bacs à glaçons.

3— Glaçons aromatiques

Technique précieuse pour la conservation des herbes, la congélation n’est pas sorcier. On peut passer les feuilles et les tiges des herbes que l’on aime au robot avec un peu d’eau et les verser dans des bacs à glaçons qui se conserveront pendant plusieurs mois.

Vous pouvez aussi prendre les feuilles des herbes que vous aimez, comme la menthe, le basilic et la coriandre, et les mettre dans vos bacs à glaçons pour parfumer votre cruche d’eau!

Une autre technique consiste à faire surgeler les herbes avec de l’huile d’olive. On peut ainsi faire revenir un glaçon directement dans la poêle si on a besoin d’un corps gras pour une cuisson. Voici une recette toute simple qui utilise cette technique :

Glaçons aromatiques

4— Herbes séchées

Pourquoi acheter des fines herbes séchées au magasin si vous êtes capables de les faire vous-même? Elles sont simples à réaliser, il suffit d’user de patience. Réduisez-les en poudre et mettez-les dans des bocaux. Ainsi, vous pourrez vous en servir dans les plats que vous cuisinerez.

Il existe de nombreuses techniques pour faire sécher les herbes fraîches : au soleil, au four ou dans votre maison. Voici un guide complet des méthodes que vous pouvez utiliser. Choisissez celle qui vous convient le mieux.

Comment faire sécher ses herbes?

5— Huiles

Pour aromatiser vos huiles, assurez-vous de bien écraser les herbes que vous voulez utiliser afin que celles-ci puissent libérer leur parfum délicat. Pour un résultat optimal, choisissez une huile extra-vierge qui est fraîche. Ces huiles peuvent se conserver plusieurs semaines, et vous pouvez même en congeler pour prolonger leur durée. C’est également une idée cadeau originale et pratique pour un anniversaire!

Voici un petit guide pour réussir son huile aromatique :

Huile aromatisée maison

6— Sels

La salaison est une méthode ancienne, mais efficace afin de conserver des herbes. En effet, le sel empêche la prolifération de bactéries et la décomposition des herbes. Vous pouvez donc créer vos propres sels d’herbes, lesquels sont excellents pour les vinaigrettes ou les sauces.

Pour l’occasion, vous pouvez utiliser les herbes que vous avez fait sécher préalablement ou faire sécher vos herbes avec le sel. Voici une recette toute simple qui se prépare à la maison :

Sel aux herbes

7— Vinaigres

Comment utiliser vos herbes et apprécier leur parfum le plus longtemps possible? En les mettant dans le vinaigre! En effet, le vinaigre aromatisé peut se conserver plusieurs années sans être altéré.

Même principe que pour les huiles, assurez-vous d’écraser vos herbes afin qu’elles dégagent leurs arômes.

Cuisine inusitée : déjouer la routine 

Légumes à préparer

Il est facile de cuisiner et de réduire notre gaspillage alimentaire : il suffit d’être créatif avec nos herbes et nos légumes! Voici quelques recettes amusantes qui surprendront vos amis et votre famille et vous permettront de réduire vos déchets alimentaires :

Citronnade au basilic

Pesto de petits pois

Semoule de chou-fleur rapide

Sirop de menthe maison

Vous voulez réduire encore plus votre gaspillage alimentaire? Consultez notre article sur comment cuisiner efficacement pour éviter le gaspillage.

Pour les amateurs de lectures gourmandes, voici quelques livres intéressants sur le gaspillage alimentaire et la cuisine sans déchets :

— Tout manger de A à Z, Sophie Dupuis-Gaulier, Éditions Hachette

L’art de cuisiner sans gaspiller ni se ruiner, Florence-Léa Siry, Éditions CARACTERE

— La cuisine réfléchie, Daniel Vézina, Éditions La Presse

Grâce à nos trucs et à nos recettes simples, vous pouvez réduire considérablement vos déchets alimentaires et profiter au maximum de vos légumes et de vos fines herbes. Vous serez en mesure de confectionner des plats savoureux qui impressionneront vos proches. Et vous, comment faites-vous pour éviter le gaspillage de vos légumes et de vos fines herbes? Faites-nous part de vos trucs et de vos recettes!

 

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *