7 légumes des plus faciles à cultiver

7 légumes des plus faciles à cultiver

Depuis quelques années, le jardinage gagne en popularité. On récolte de bons légumes frais, mais aussi la fierté de produire notre propre nourriture.

Jardiner est un loisir fascinant, que tous peuvent pratiquer, même les débutants. Faire pousser des légumes ne demande pas d’aptitudes particulières, mais plutôt du temps, de l’attention et un brin de passion! Vous en êtes à votre premier potager? Voici les 7 légumes les plus faciles à cultiver, parfaits pour les jardiniers débutants.

L’ABC de la culture des légumes

Avant de vous lancer dans la plantation de votre jardin, il faut tout planifier. Voici quelques conseils pour démarrer votre culture du bon pied!

Choisir l’emplacement idéal

Optimisez les rendements de votre potager en choisissant l’endroit idéal où l’installer. Trois critères s’imposent au moment de choisir l’emplacement de votre jardin : l’endroit doit être ensoleillé, dégagé et bien se drainer.

Tout d’abord, un jardin a besoin de 6 à 8 heures d’ensoleillement par jour. Choisissez donc un endroit de votre cours exposé au soleil pour l’y installer.

Ensuite, assurez-vous d’aménager votre potager loin des arbres, puisque leurs racines peuvent être envahissantes et nuire à la pousse de vos légumes!

Pour finir, il faut que la terre de votre jardin puisse bien se drainer. Creusez assez profondément dans la terre pour mettre beaucoup de terre ou optez pour un potager surélevé encadré de planches, comme celui-ci :

Jardin surélevé

Bien préparer le sol pour mieux semer

Vos futurs légumes seront gourmands, c’est pourquoi il faut bien préparer la terre afin de lui donner tous les nutriments dont vos plants auront besoin. Couvrez le sol d’environ 4 à 5 cm de compost et retournez-le bien avec une bêche pour y intégrer le compost. Mélangez aussi un engrais biologique à dégagement lent au sol, selon le mode d’emploi recommandé.

Désherbez attentivement le sol avant de planter afin de vous assurer qu’il n’y reste plus d’indésirables, puis égalisez-le avec un râteau. Voilà! Vous êtes fin prêt à semer votre jardin.

Trucs et conseils pour une bonne semence

Pour de meilleurs résultats, il faut savoir semer au bon moment et s’adapter au type de légumes ainsi qu’à la température de l’air et du sol.

La plupart des légumes feuilles (par exemple, laitue, épinard, chou) et légumes racines (par exemple, radis, betterave, pomme de terre) aiment la fraîcheur et pousseront mieux si vous les semez tôt, une fois le sol dégelé et bien drainé, mais avant la date du dernier gel.

Par contre, les légumes fruits comme la tomate, le concombre et la courgette, sont frileux. Attendez non seulement après le dernier gel pour les semer ou les repiquer, mais aussi que le sol et l’air soient bien réchauffés. Bien des jardiniers surveillent la météo et plantent ces légumes lorsque la température nocturne commence à dépasser 10˚C.

Comment semer un légume, étape par étape

Comment semer un légume, étape par étape

La plupart des graines lèveront dans les 5 à 14 jours suivant le semis.

*Pour connaître la profondeur et l’espacement recommandés, consultez la fiche des légumes pour les jardiniers débutants ci-bas.

Comment repiquer une tomate, étape par étape

Repiquer une tomate consiste à prendre le semis pour le replanter dans un pot plus grand, ou dans la terre. Voici comment :

Comment repiquer une tomate, étape par étape

7 légumes pour les jardiniers débutants

Laitue

La laitue en feuilles (laitue frisée), est la plus populaire et la plus facile à cultiver.

Semez-la en pleine terre vers le début de mai. Comme elle mûrit rapidement, semez-en d’autres toutes les 2 semaines jusqu’au début de septembre pour assurer une récolte continuelle.

Semez les graines à une profondeur de  0,6 à 1,5 cm et espacez-les de 4 cm. Quand les feuilles commencent à se toucher, éclaircissez pour laisser de 15 à 20 cm de distance entre les plants. Vous pouvez consommer les petites laitues supprimées : elles constitueront votre première récolte!

La laitue est sensible à la sécheresse. Il est donc préférable de garder son sol un peu humide en tout temps par des arrosages réguliers.

Récoltez la laitue en feuilles quand elle a de 40 à 60 jours, selon la variété, en coupant la plante à la base.

Bons compagnons : carotte, chou, concombre, oignon, tomate

Mauvais compagnons : céleri, persil

Tomate

Pour bien cultiver une tomate, il importe de savoir si elle est « déterminée » ou « indéterminée ». Les tomates déterminées forment une plante basse qui n’a pas nécessairement besoin d’un tuteur. Leurs fruits mûrissent plus rapidement et tous en même temps. Les tomates indéterminées mûrissent plus lentement, mais aussi sur une plus longue période, vous donnant beaucoup plus de fruits. Surtout, il leur faut un support solide : un tuteur ou une cage à tomates, car les plantes grandissent tout l’été.

Ce légume mûrit trop lentement pour un semis direct au jardin. Il faut plutôt repiquer les plants produits à l’intérieur. Pour une première expérience, il est plus facile d’acheter des plants déjà partis que de démarrer les plants vous-même.

Attendez que le sol soit chaud au toucher et que les températures nocturnes demeurent généralement au-dessus de 10 ˚C. Repiquez les plants à 50 cm d’espacement.

Pendant l’été, arrosez au besoin. Si vous cultivez votre plant sur un tuteur, il faut l’y fixer avec de la corde. Si vous cultivez votre plant sur un tuteur unique (un seul bâton), coupez les « gourmands » (branches secondaires) : autrement le tuteur ne pourrait pas supporter leur poids. Si vous plantez votre plant à l’intérieur d’une cage à tomates, la coupe ne sera pas nécessaire.

Pour un meilleur goût, récoltez les fruits quand ils ont pris une belle couleur vive.

Bons compagnons : carotte, asperge, basilic, oignon

Mauvais compagnons : pomme de terre, chou

Courgette

La courgette est une courge d’été à croissance rapide et très prolifique. Vous pouvez la cultiver à partir de plants achetés ou semés à l’intérieur, mais aussi par semences faites en pleine terre.

Quand le sol et l’air sont bien réchauffés, semez 3 graines (on sème toujours un petit surplus au cas où) à 2,5 cm de profondeur et à 70 cm d’espacement. Arrosez bien.

Quand les semis lèvent, supprimez les surplus pour n’en laisser qu’un plant par emplacement afin d’éviter la surpopulation. Récoltez les courgettes quand elles sont encore jeunes et tendres, à environ 15 à 20 cm de longueur. Plus vous récoltez, plus la plante produira !

Bons compagnons : basilic, maïs

Mauvais compagnon : concombre

Concombre

Le concombre est un proche parent de la courgette et partage avec elle plusieurs traits. Comme pour la courgette, on peut acheter des plants ou en semer à l’intérieur 3 semaines avant le dernier gel, mais on peut aussi le semer à l’extérieur.

Attendez que l’air et le sol soient bien réchauffés avant de semer ce légume frileux. Semez trois graines par trou de 1,5 cm de profondeur à 45 cm d’espacement, puis arrosez bien. Si tous les semis lèvent, supprimez-les tous sauf un.

Le concombre produit de plus beaux fruits lorsque vous le faites monter sur un support. Ainsi, vous pouvez fixer un filet de jardin sur des tuteurs le long du rang. La plante grimpera toute seule grâce à ses vrilles.

Pour produire de beaux concombres, il faut que l’humidité du sol reste relativement égale. Arrosez donc le sol dès qu’il commence à s’assécher.

On récolte les concombres quand ils ont environ 15 cm de diamètre. Plus souvent vous récoltez, plus la plante produira des fruits.

Bons compagnons : haricot, pois, céleri, laitue

Mauvais compagnons : courgette, pomme de terre

Radis

Le radis est le va-vite des légumes, souvent prêt à manger en seulement 25 à 35 jours. Il préfère les sols frais : commencez donc à le semer très tôt, soit 3 ou 4 semaines avant le dernier gel.

Semez-le à 1,5 cm de profondeur et à 2,5 cm d’espacement, puis, pour prolonger la récolte, semez-en d’autres toutes les deux semaines jusqu’à la mi-juin. Après, il fait généralement trop chaud. Reprenez vos semis à la fin d’août et au mois de septembre, toujours aux 2 semaines, pour une récolte automnale.

On récolte les légumes racine quand ils ont environ de 2 à 3 cm de diamètre : ne les laissez pas trop longtemps dans le sol, sinon ils deviennent fibreux et amers.

Bons compagnons : concombre, courge, pois, laitue

Mauvais compagnon : vigne

Haricot

Il y a deux types de haricot; le haricot nain et le haricot à rames, aussi appelé haricot grimpant. Le haricot nain mûrit plus vite, mais toutes les gousses sont produites en même temps. Le haricot à rames est plus lent à produire, mais il continue de donner des fruits pour le reste de l’été. Il peut être intéressant de planter les deux pour étirer la saison de récolte.

Attendez qu’il n’y ait plus de risque de gel et que le sol soit bien réchauffé avant de les semer.

Semez-les à 2 cm de profondeur et à 8 cm d’espacement, puis arrosez bien.

Installez un support pour les haricots à rames, peut-être un treillis ou un filet tendu entre deux grands tuteurs de 1,5 m. Les plantes grimperont sans votre aide grâce à leur tiges volubiles.

Il faut récolter les haricots quand les gousses sont encore minces. Si elles commencent à paraître bosselées, leur goût sera pâteux. Plus vous récoltez, plus les plants produiront.

Bons compagnons : betterave, chou, carotte, tomate

Mauvais compagnons : ail, poireau

Betterave

La betterave se comporte bien mieux dans les sols frais, on la sème habituellement donc 3 ou 4 semaines avant le dernier gel.

Semez les graines à 1,25 cm de profondeur et à 30 cm d’espacement. Chaque « graine » est en fait un glomérule de 2 à 4 graines, donc plusieurs vont lever à chaque emplacement. Il faut donc les éclaircir pour ne laisser pousser qu’un seul plant. Mais comme le feuillage est comestible, les petits plants éclaircis peuvent aller directement dans votre assiette!

Les racines grossissent assez rapidement et vous pouvez essayer une récolte de « bébés racines » après environ 50 jours. Les racines continueront de grossir tout l’été pour une récolte finale à la fin du mois d’août.

Bons compagnons : chou, oignon, radis

Mauvais compagnons : haricot à rames, épinard

7 légumes faciles à cultiver

Faire pousser des légumes est réellement à la portée de tous, même des novices. Commencez avec des légumes faciles à jardiner, comme ceux présentés ici. Vous aurez de bons résultats, c’est garanti!

Rien n’est impossible face à la culture de légumes; on peut faire pousser des légumes en ville comme en campagne, et une erreur au potager n’est jamais irréparable. Envie d’en savoir toujours plus sur la culture des légumes? Consultez notre article Jardinage 101!

 

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *