Réussir le casse-tête de la planification des repas

Planification des repas avec plusieurs légumes

Votre horaire de la semaine semble trop chargé? Vous courez dans tous les sens du matin au soir et vous n’arrivez jamais à exécuter toutes les tâches de votre emploi du temps? En revenant du travail, préparer le souper est chaque fois un marathon, ou plutôt un sprint? Si vous vous reconnaissez ici, prenez une grande inspiration, relâchez tout le stress que vous portez et lisez les lignes qui suivent afin de devenir maître en matière de préparation des repas.

Nous vous proposons donc aujourd’hui quelques trucs pratico-pratiques testés et approuvés par des familles vivant un rythme de vie fou, afin de rendre votre planification et votre exécution des repas TELLEMENT PLUS SIMPLE!

Planifier les repas

1- Attaquez votre planification durant le weekend avant

La préparation doit être tout sauf stressante; elle sert à évacuer cet énervement qui s’empare habituellement de vous les soirs de la semaine, lorsque l’heure du souper approche. Pour que tout le poids que vous portez sur vos épaules se dissipe enfin, la meilleure chose est de planifier les repas et de même en cuisiner une partie avant le début de la semaine.

2- Listez les repas qui font partie de votre trousse de recettes

Au moins une fois par saison, asseyez-vous en couple ou avec les enfants pour faire la liste des mets qui plaisent à toute la famille ou pour mettre celle-ci à jour. Cette banque de plats potentiels sera très utile pour les semaines où vous ne savez guère quoi cuisiner. Inspirez-vous de notre section Recettes, afin d’ajouter des mets à la fois succulents et rapidos prestos à votre liste.

3- Faites l’inventaire du garde-manger, du frigo et du congélateur

En famille, prenez note de ce qu’il vous reste comme viandes, légumes, fruits, céréales, produits laitiers, etc. Les aliments que vous possédez déjà vous guideront dans le choix de vos plats de la semaine, et en prime, vous ne rachèterez rien en double. Imprimez notre super tableau afin de garder un suivi des mets préparés et des aliments qui se trouvent dans votre congélateur.

4- Feuilletez les circulaires pour vous inspirer

Trouvez quels ingrédients sont économiques et de saison cette semaine-là, et vous pourrez ainsi choisir quelles recettes préparer à moindres coûts. Les circulaires des supermarchés suggèrent de plus en plus d’idées de mets à cuisiner avec les spéciaux de la semaine, restez à l’affut!

Circulaire offrant les rabais de l'épicerie

5- Optez pour des repas qui se réchauffent et qui se transforment bien plus tard

En cuisinant des plats qui se réchauffent aisément, vous vous assurerez de pouvoir en servir à nouveau le lendemain ou le surlendemain, lors d’un souper de restants. La polyvalence de votre repas peut aussi vous aider à en resservir, sans que votre famille ne s’en lasse. Par exemple, votre sauce à vol-au-vent du lundi soir peut très bien être servie sur des pâtes pour le souper du mercredi. Les enfants n’y verront que du feu!

Plats de plastique pour y ranger des restants

6- Prônez les mets « tout en un »

Les mets comme les casseroles, les lasagnes, les paellas et les riz frits sont très pratiques, puisqu’il n’est pas nécessaire de les accompagner de légumes et de féculents. Le soir venu, le plat n’aura qu’à être réchauffé et le tour sera joué!

7- Planifiez votre horaire culinaire de la semaine

Imprimez plusieurs copies de ce tableau, et la fin de semaine, inscrivez-y ce que vous mangerez chaque soir, en fonction de vos activités familiales (cours de musique, pratique d’un sport, etc.) et du temps que vous avez pour préparer le souper. Inscrivez-y aussi ce que chacun mangera en lunch le midi, et n’oubliez pas de prévoir un souper de restants. Les plus technologiques d’entre vous aimeront certainement travailler à l’aide d’une application mobile qui permet de bien planifier sa liste d’achats ainsi que son menu de la semaine.

Téléphone portable ouvert avec une application de liste d'épicerie

8- Variez le menu

Conservez les menus des semaines précédentes afin d’éviter de répéter certaines recettes trop fréquemment. Osez aussi cuisinier régulièrement de nouveaux plats afin d’élargir vos horizons et d’ainsi agrémenter votre trousse de recettes.

Préparer les repas

9- Cuisinez en grande quantité

En prévoyant quelques portions de plus que nécessaire, vous aurez non seulement des restants pour un autre souper ou pour les lunchs du lendemain midi, mais vous pourrez aussi en congeler une portion familiale, afin d’avoir un souper de prêt quelques semaines plus tard, sans efforts supplémentaires. L’achat d’un deuxième congélateur peut s’avérer très pratique pour y stocker tous les restants, surtout si vous êtes une famille nombreuse. Imprimez notre aide-mémoire du contenu de congélateur et affichez-le sur ce dernier; vous gardez ainsi un meilleur inventaire de ce qui s’y trouve.

10- Transformez la cuisine en activité familiale

Créez des moments de cuisine en famille la fin de semaine! Vous verrez, les enfants auront beaucoup plus envie de déguster les mets qu’ils ont eux-mêmes préparés. Profites-en pour cuisiner plusieurs repas pour la semaine, que vous n’aurez qu’à réchauffer le moment venu. Donnez des tâches aux plus petits comme aux plus grands : vos tout-petits peuvent être responsables de vous seconder (verser les ingrédients, brasser, goûter, etc.) tandis que vos ados pourront couper les légumes, sortir les aliments des armoires ou du frigo et même s’occuper de la température et du minuteur du fourneau. En plus de potentiellement leur transmettre une passion pour la cuisine, vous participerez à leur éducation culinaire en les mettant en contact avec de nouveaux aliments et vous les outillerez pour la vie en leur montrant les techniques de base en cuisine.

Une famille qui cuisine

11- Coupez préalablement vos légumes

Si vos légumes sont déjà coupés et rangés au réfrigérateur dans de petits plats, ils seront plus faciles à intégrer à vos soupers, les soirs de la semaine venus, soit en crudité ou en légumes d’accompagnement.  Vous économiserez beaucoup de temps et salirez moins de vaisselle. Vous pourrez aussi glisser chaque jour quelques crudités dans la boite à lunch des enfants sans devoir investir d’efforts supplémentaires. Si vous manquez de temps pour la coupe des légumes, choisissez parmi nos mélanges de légumes surgelés, celui qui convient le mieux à votre recette.

12- Osez une soirée de restants ou un souper improvisé

Si votre semaine a semblé interminable et que vous n’avez pas envie de cuisiner pour le souper du vendredi soir, faites un souper TOUCEQUI (tout ce qu’il reste dans le frigo)! Il suffit de réchauffer tous les restants et de mettre un peu de tout dans son assiette. Sinon, improvisez quelque chose de simple et rapide avec tous les aliments qu’il vous reste, comme une omelette ou une soupe. Les enfants seront emballés et vous pourrez souffler un peu!

13- Permettez-vous d’avoir recours aux mets préparés

Certaines solutions peuvent vous permettre de sauver beaucoup de temps, par exemple lors d’une soirée où vous êtes en retard en raison du trafic et qu’il ne vous reste qu’une heure avant la pratique d’hockey de fiston. Les mets préparés du commerce comme des salades, des quiches ou des pâtés peuvent sauver les soirées dans ce genre. Les mélanges de légumes surgelés sont aussi une option efficace pour accompagner un souper pressé.

Mélanges de légumes surgelés Arctic Gardens

Et maintenant, relaxez!

Le but derrière toutes ces techniques de planification est sans contredit de vous permettre de relaxer davantage et de passer plus de temps de qualité avec votre famille.

Avec ces quelques stratégies, les plus anxieux d’entre vous devraient déjà se sentir plus légers. Évidemment, vous n’êtes pas obligés d’expérimenter toutes ces techniques, mais vous voilà outillés d’une belle boite à idées afin d’organiser les repas de votre semaine!

Et vous, quels sont vos trucs et astuces miracles qui vous permettent de mieux orchestrer votre popote familiale, et lesquelles de nos stratégies allez-vous essayer en premier?

Jeune femme qui relaxe sur son canapé

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>