Potager : les erreurs du jardinier débutant

erreurs-jardinage-fr

Jardiner est une belle activité estivale qui permet d’avoir de bons légumes frais à porter de la main. De plus, si vous avez une récolte substantielle, votre potager vous fera économiser. Par contre, lorsqu’on débute en jardinage, il arrive que notre potager n’ait pas l’ampleur désirée ou que nos légumes ne poussent pas correctement, voire, pas du tout. Pourquoi donc?

Des erreurs ont probablement été commises lors de la plantation ou de l’entretien du jardin, entraînant ainsi certains inconvénients. Rassurez-vous, il est tout à fait normal de faire des erreurs lorsqu’on commence dans un domaine, peu importe lequel! Des erreurs ont probablement été commises lors de la plantation ou de l’entretien du jardin, entraînant ainsi certains inconvénients. Nous avons identifié les erreurs les plus fréquentes du jardinier débutant et vous donnons leurs solutions pour éviter de les répéter.

Se lancer sans planifier

La planification de son jardin se fait dès la fin du mois d’avril; les centres de jardinage commencent, dès lors, à offrir de la terre, des outils, des graines et des plants de toutes sortes. Renseignez-vous sur les légumes que vous voulez cultiver, sur la terre et les outils à vous procurer, la superficie de votre potager, sa disposition, son emplacement, etc.

Il y a plus d’une chose à planifier pour faire son jardin; on ne peut arriver dans un centre de jardinage et choisir ce dont on a envie sans être préparé. Si vous vous lancez pour la toute première fois, faire un plan d’attaque vous aidera à débuter du bon pied. Apprenez-en plus auprès de jardiniers expérimentés près de chez vous ou encore en jetant un coup d’oeil à notre guide de jardinage pour débutants.

Ne pas s’adapter au climat et au type de sol

Le climat canadien n’est pas des plus courtois auprès pour les jardiniers. En été, on passe de journées froides et pluvieuses à des canicules en peu de temps. Rappelez-vous donc d’adapter le choix des légumes que vous allez cultiver en fonction des conditions climatiques de votre région. Les poivrons, par exemple, nécessitent beaucoup d’ensoleillement et de chaleur pour croître. Ils ne sont peut-être pas le meilleur légume à planter dans votre cour. Renseignez-vous auprès d’experts dans les centres d’horticulture près de chez vous.

Il faut aussi choisir notre variété de légumes selon le type de terre dans laquelle ils se cultivent. Optez donc pour des légumes qui se cultivent tous dans une terre plus argileuse ou encore dans un sol humifère. Pour reconnaître le type de sol de votre potager, jetez un coup d’oeil au tableau des sols à la fin de cet article ou faites affaires avec un spécialiste qui pourra analyser votre sol.

Semer au mauvais moment

Semer ou planter : le bon moment

Quand faire les semis d’intérieur?

Les semis d’intérieur ne doivent pas être faits trop tôt : les plantes suivent un rythme, particulièrement celles du potager, et, si elles atteignent le stade où elles doivent être transplantées à l’extérieur, mais que la température ne le permet pas, elles commenceront à se dégrader.

Quand planter à l’extérieur?

Une des principales raisons de l’échec d’un potager est la plantation extérieure trop hâtive. Il se peut que le début du mois de mai soit chaud et ensoleillé, mais rappelez-vous que Dame Nature est une joueuse de tours incorrigible! La neige peut aussi bien se remettre de la partie la semaine après l’ensemencement de votre jardin. Vous seriez déçu de voir vos semis geler puis se faner.

Pour les jardins potagers, la mise en terre ne se fait qu’à partir de la mi-mai, si le temps le permet, sinon, elle peut être retardée jusqu’au début du mois de juin. Afin de connaître la date parfaite à laquelle semer vos plants ou vos graines, téléchargez notre calendrier des semis.

Calendrier des semis

Mal agencer ses plants

Connaissez-vous le compagnonnage? C’est l’association de certaines plantes entre elles selon leur compatibilité. En effet, il existe des plantes amies et d’autres ennemies!

Il est tout à fait normal qu’on ne connaisse pas la technique lorsqu’on débute en jardinage et donc, qu’on fasse l’erreur d’associer deux plantes qui se nuiront l’une l’autre.

Jetez un coup d’oeil au tableau suivant qui vous servira d’aide-mémoire afin de savoir quelles plantes éloigner et quelles plantes agencer :

 

Légume

À éloigner de …

À agencer avec …

Betterave Carotte, haricot, tomate Céleri, laitue, oignon, radis
Carotte Betterave, céleri Ciboulette, échalote, épinard, haricot, laitue, oignon, pois, radis, tomate
Céleri Carotte Betterave, concombre, épinard, haricot, pois, pomme de terre, radis, tomate
Concombre Pomme de terre, tomate Haricot, laitue, oignon, pois, céleri, radis,
Courgette Pomme de terre Radis, pois, haricot
Épinard Betterave, pomme de terre, tomate Céleri, haricot, radis, laitue, concombre, pois, oignon
Haricot Échalote, betterave, oignon Carotte, céleri, concombre, laitue, épinard, pomme de terre
Laitue Épinard Betterave, carotte, concombre, oignon, pois, radis
Oignon Haricot, pois Betterave, carotte, laitue, tomate, pomme de terre
Pois Échalote, oignon, ciboulette, pomme de terre Carotte, céleri, concombre, laitue, maïs, navet, radis, épinard, tomate, haricot, courgette
Pomme de terre Concombre, tomate, courgette, épinard Céleri, haricot, pois, laitue, oignon, radis
Tomate Haricot, pois, pomme de terre, concombre Carotte, céleri, ciboulette, oignon, radis, pois

 Surpeupler le jardin

Il faut laisser une certaine distance entre vos plants dans le jardin; cet espace diffère d’un légume à l’autre. Vous pouvez par contre vous fier à l’expansion que prendra votre plant dans quelques mois et laisser cette distance entre vos deux semences. On laissera un plus grand espace entre les plants de tomates qu’entre nos graines de carottes, par exemple.

Que se passe-t-il si nos plants sont trop rapprochés? Les légumes n’ont pas assez de place pour grandir et restent petits ou encore ne poussent tout simplement pas.

Comment sauver le jardin de la surpopulation?

Vous pouvez toujours sauver les semis en effectuant une opération d’« éclaircissement ». De trois semaines à un mois après la plantation de vos graines, si vous voyez que vos pousses sont trop près l’une de l’autre, enlevez-en pour faire en sorte qu’il y ait au moins 10 centimètres entre elles. Cela arrive fréquemment avec les légumes racine, semés directement au sol, comme les carottes, les radis, les échalotes et autres. L’opération peut sembler crève-coeur après autant de soins apportés à ces pousses, mais dites-vous que c’est pour le bien de vos légumes et, du même coup, pour le vôtre! N’oubliez pas d’arroser le jardin par la suite.  

Ne pas arroser adéquatement

À quelle fréquence faut-il arroser le jardin?

Il ne faut pas arroser le potager tous les jours, car cela a l’effet d’appauvrir le sol et de nuire à la croissance des légumes. Les experts conseillent de ne pas arroser souvent, mais abondamment. Attention, abondamment ne signifie pas « avec excès »! N’arrosez pas jusqu’à la formation de flaques d’eau, celles-ci compromettraient la pousse de vos légumes en coupant l’oxygène des racines qui en mourraient.

Quand faut-il arroser le jardin?

Il ne faut surtout pas arroser en plein après-midi lorsque le soleil est au plus fort car l’eau s’évaporera au lieu de pénétrer dans le sol. En plus de travailler inutilement, vous gaspillerez de l’eau! Arrosez plutôt le soir, lorsque le soleil se couche, si les journées sont très chaudes, ou tôt le matin, si les nuits sont froides.

En appliquant ces règles, vous n’aurez jamais un jardin trop mouillé ou trop sec et vous obtiendrez de beaux légumes en santé!

Laisser les envahisseurs prendre le potager d’assaut

Insectes et mauvaises herbes au jardin

Que ce soit les insectes ou les mauvaises herbes, il ne faut pas laisser ces indésirables prendre le contrôle du potager. Débarassez-vous-en dès que vous les apercevez au travers vos légumes, car dès le lendemain, il sera peut-être déjà trop tard pour sauver vos plants ou pour limiter la prolifération.

Que faire avec les insectes?

Qui dit potager dit insectes. Alors que certains aident à la pollinisation et créent de la biodiversité dans votre jardin, d’autres le ravagent complètement. Comment se débarrasser de ces intrus?

Il existe des solutions écologiques afin de chasser les bestioles indésirables du potager. Par exemple, pour éloigner les limaces, éparpillez des coquilles d’oeuf concassées autour du pied des plants touchés par l’insecte. Pour les pucerons, les doryphores et les coléoptères, il suffit de planter des capucines près des légumes ravagés. Résultat : les insectes iront s’attaquer aux fleurs et laisseront votre potager en paix! Consultez aussi ces recettes d’insecticides maison afin de faire la guerre aux bestioles tout en préservant l’environnement.

Que faire avec les mauvaises herbes?

Les mauvaises herbes représentent un combat quotidien pour les jardiniers : elles se multiplient plus vite que leur ombre et elles sont très tenaces. Ne les laissez pas fleurir, car leurs graines s’éparpilleront avec le vent et elles prendront votre potager d’assaut.

Optez pour le désherbage manuel, qui est souvent la seule méthode pour retirer entièrement les mauvaises herbes, des feuilles aux racines. En guise de pesticide écologique par exemple, aspergez la terre d’eau de cuisson de pommes de terre où elle est susceptible d’accueillir des mauvaises herbes : l’amidon aura pour effet d’empêcher les plantes indésirables de germer. Outillez-vous grâce à ces 17 trucs pour enrayer les mauvaises herbes de façon écolo.

Les secrets pour réussir son premier jardin
Même si nous commettons quelques erreurs au moment de la réalisation de notre premier potager, travailler la terre nous donne la piqûre et, chaque printemps, nous commençons à rêver à nos cultures futures. Plus les étés passeront, meilleures seront les récoltes. C’est en jardinant qu’on devient jardinier! Nous voulons savoir si vous avez le pouce vert : quelles sont vos plus grandes réussites côté jardin?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>